AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ? [Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Mar 5 Mai - 17:23

Parfois, lorsqu'on se réveille, on sent tout de suite que quelque chose ne va pas. Il y a comme un truc qui nous secoue, qui nous saute aux yeux, et on se demande ce que c'est. C'est pas une maladie, c'est pas l'amour non plus. La veille on n'a pas bu, et comment on aurait pu d'ailleurs ? Les Altruistes ne boivent pas. On n'a pas fumé. Les Altruistes ne fument pas. On a pas... Oh si, on l'a fait. On l'a fait il y a des semaines, mais assez pour s'en souvenir dans les détails. Le goût que ça a. L'odeur de l'interdit, la sensation de faire quelque chose d'enivrant, qu'on va nous punir si on nous découvre. Emy s'en souvient bien. C'était la première fois et pourtant jamais elle ne pensait le faire. De toute sa vie. Ethan n'était plus là, il n'y avait pas de garçons qui lui plaisaient. Elle aurait pu finir nonne. Mais on ne résiste pas à Ethan. Et c'est elle qui est venue le voir, qui l'a embrassé avant de lui dire je t'aime. Et ils ont fini la nuit au lit.

Emy grimace. Elle se sent pathétique, et une nausée particulièrement désagréable l'empêche d'y voir clair. Il faut qu'elle aille voir un médecin. Elle se lève et s'habille en vitesse avant qu'elle ne change d'avis. Elle aimerait profondément rester sous sa couette toute la journée à lire des magazines, mais on l'a éduquée pour se bouger les fesses et aujourd'hui, c'est congé d'altruisme. Elle soupire, redoutant l'instant où le médecin serait très franc avec elle. Pour le moment elle ne se soucie pas trop des conséquences, elle veut juste savoir, elle veut juste qu'on confirme la raison pour laquelle elle n'a plus ses règles. Elle prend une grande inspiration et sort de chez elle, un peu bancale dans sa tête. Elle sort rapidement du quartier Altruiste, elle n'a pas envie de croiser quelqu'un qu'elle connaît, et encore moins sa mère.

Elle se retrouve au centre de Chicago, dans la foule pressée. Elle cherche rapidement le siège des Érudits, où se trouvent les meilleurs médecins, se disant que si il y a une mauvaise nouvelle à annoncer elle passera chez Ethan plus vite. Elle retient sa respiration et s'apprête à entrer lorsqu'elle se heurte à un jeune homme. Elle s'apprête à passer son chemin après de vagues excuses, mais elle se rend alors compte qu'elle connaît cet Érudit. Elle pousse un vague soupir agacé. Comme si elle avait besoin de lui... Mais comme ce serait impoli de l'ignorer, elle le regarde droit dans les yeux et lâche :

« Joshua ? »

Merci pour cette remarque d'une grande pertinence mademoiselle Brown... Cette dernière soupire et se passe une main sur le front. Elle ne se sent vraiment pas d'humeur, d'autant qu'elle sait que sa vie va changer du tout au tout si elle apprend cette fameuse nouvelle.


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Jeu 7 Mai - 18:25


Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?




Le jour se lève sur le beau bâtiment des érudits, voilà déjà plusieurs heures que je travaillais dans mon bureau. Je n'avais envie de rien, ni de rire, ni de pleurer, je m'étais donc noyé dans le travail, prenais le travail de collègues, passais mes heures au bureau. Si je faisais un résumé de ma vie, il tiendrait dans l'un de ses articles à la taille standardisé, comme l'était notre monde. J'avais perdu ma bonne humeur mais je répondrais toujours "ça va" au collègues ou encore "ce n'est rien" mais au fond, je savais très bien ce que je ressentais. J'étais mal, je savais pourquoi, en même temps pourquoi mettre lancer là dedans, tout le monde et pareil, et si l'amour n'était pas pour moi ? Tant de questions que je chassais de mon esprit en tapant encore et encore sur les touches de mon clavier. Le travail, c'était la seule chose qui ne me décevait pas et c'était l'un des seul domaine que je connaissais où les efforts fournis sont proportionnels aux résultats obtenus.

J'avais des augmentations, la reconnaissance de mes collègues, mais qu'importe. Ce jour là, j'en avais eu marre, je voulais partir ailleurs, loin de ses bureaux. Par chance, il y a toujours des articles à écrire sur des personnes dont personne ne veut parler. Les Sans Factions. Mais eux au moins avaient le pouvoir de dire qu'ils étaient libres ce qui n'étaient pas le cas de toutes les personnes que je croyais. Je descendais les grands escaliers centraux du bâtiment où la luminosité est élevée. Je descendais rapidement et veillais plus à ne pas tomber que de regardais réellement devant moi. Une personne me salua mais je ne la connaissais pas, je croisais son regard, c'était un homme, cela me semblait étrange alors, je fixais mon regard sur lui. Peut être qu'un inconnu, lorsque je me retournais, j'heurtais une personne. Ce n'était pas vraiment la journée. Je me tournais et tombais sur ce regard qui ne m'est pas inconnu. Cette douceur que j'avais connu un court instant, mais j'avais tourné la page, je n'étais pas fait pour cela. J'avais mille fois le pas vers elle, je ne voulais pas d'ennui, ni la forcer à m'aimer, et sans doute avait-elle trouvé quelqu'un d'autre. Cependant, je restais bouche bée devant elle, comme si tout s'était arrêté autour de nous.

Je ne savais pas quoi dire après . . . après tout ce que, enfin les sentiments que j'avais pour elle. Est-ce que j'avais encore le coeur à me battre pour elle alors qu'elle ne m'avait accordé que des sourires. J'étais perdu et ne pourrait répondre à cette question.

- Emy, bienvenue au centre des Erudits, que fais-tu ici ?

Tout cela pour que l'on se parle comme tout le monde, à part que l'on connaissait nos prénoms. Je la voyais inquiète, regardant autour d'elle, elle semblait anxieuse.

- Tout va bien ?

Je n'avais plus cette voix un peu naïve d'un homme sous le charme mais celle d'un érudit, celle d'une personne lambda où les émotions sont enfermées au plus profond de son coeur. En disant cela, j'avais l'impression de me retourner la question, à laquelle je répondrais ça va, mais au fond, je sais ce que c'était alors je reprenais.

- Derrière ce masque, est-ce que tout va bien ?

La phrase était lourde de sens et je sais qu'elle comprendrait ce que je voulais dire alors je fis un sourire timide.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Mer 13 Mai - 14:01
Ce n'est pas surprenant, en soi, de trouver Joshua ici, mais la jeune femme ne s'y attendait tellement pas, qu'elle a l'impression de croiser un fantôme. Elle le dévisage de haut en bas, comme si il lui état étranger. Il a un peu changé, comme s'il était un peu plus fatigué, plus éloigné. Emy le regarde avec cette lueur d'espoir dans les yeux, qu'il la laisse passer, vite, car c'est urgent. Pourtant elle ne peut pas lui dire ce qu'elle craint vraiment, il risque de mal le prendre, et elle ne veut pas gâcher leur amitié, même s'ils ne sont pas vraiment amis. Elle tente un petit sourire, mais lui reste froid et dur. Elle le trouve cruel, car après tout ce n'est pas de sa faute si elle en aime un autre. Bon, elle l'a mis hors de chez elle l'autre soir, mais elle a ses raisons, c'est ainsi. Elle n'aime pas avouer ses sentiments, sauf que la nuit qu'elle a passé avec Ethan semble avoir tout changé.

Joshua lui souhaite la bienvenue, elle hausse les épaules à sa question. Elle ne veut pas lui dire qu'elle va voir le médecin, il lui demanderait pourquoi, et elle serait bien obligée de trouver une excuse. Non, c'est tellement plus grave que ça, que tout en fait, sa vie est presque en jeu si elle ne trouve pas une issue maintenant. Sa respiration devient plus saccadée, une peur panique la prend, et si Joshua l'empêche d'entrer ? Elle n'a pas envie de se prendre la tête maintenant, encore moins avec lui, elle l'aime bien tout de même mais elle ne veut pas lui faire de mal, même si c'est déjà trop tard. Il lui demande si tout va bien, est-ce qu'elle doit mentir ? Elle n'est pas une Sincère après tout, elle peut lui raconter des kraks même si elle doit le regretter plus tard.

« Je... Je suis malade », lâche-t-elle. « Il faut que je vois le médecin. Et toi, ça va ? »

C'est un semi-mensonge, parce que c'est bien plus qu'une maladie, elle est en train de signer pour neuf mois d'attente et des années de souffrance après... Sans compter les regards dans la rue, les questions, les rumeurs... Elle seule sait qui sera le père, et encore, elle n'est pas sûre de vouloir garder ce qu'elle a dans le ventre. Mais elle ne peut pas tout déballer comme ça aux gens qu'elle rencontre dans la rue, soit Joshua, et tous les autres, ces amis, connaissances, qui n'en sont pas vraiment au final.


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Sam 30 Mai - 16:24


Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?




Je crois que nous étions parti sur de très mauvaises bases avec Emy. Les sentiments que je partageais avec elle n'étaient pas ce que j'imaginais mais est-ce que je devais lui en vouloir pour cela ? Bien évidemment que non, je devais tourner la page, ce n'était pas la dernière qui refuserait mes sentiments, peut être que tout cela n'était pas pour moi. Pour le moment, c'est ce que je pensais, je ne suis pas fait pour aimer, un jour peut être je retrouverais l'étincelle mais pour le moment, je me consacrais à moi-même, cela paraissait égoïste mais j'avais besoin de me retrouver, de me sentir bien dans mon corps, de faire du sport, d'être désirable mais hors de portée. Je commençais ma vengeance en quelque sorte. Tout cela pour dire qu'Emy était plus comme une sœur pour moi, et j'aurais du le prendre ainsi dès le début, j'espère que tout cela ne changerait rien entre nous.

Je connaissais les expressions d'Emy et je sais qu'elle n'était pas du genre à faire apparaître ni ses sentiments ni ses douleurs. Elle le faisait à cet instant et je savais donc qu'elle devait vraiment souffrir pour me l'avouer ainsi. Qu'importe ce qui s'était passé avant, elle avait besoin de moins. Sans échanger de plus en attendant qu'on sache que pensait l'un de l'autre, je passais mon bras sous le sien et l'aidait à marcher jusqu'à l'ascenseur central du centre des Erudits. Nous montions alors au 4ème étage où se trouvait un médecin que je connais bien, sans doute le meilleur du service. Je parlais à Emy qu'elle était au bon endroit, qu'on allait prendre soin d'elle. Sans doute je n'étais pas la personne avec qui elle voudrait être à l'instant précis mais j'étais là malgré tout pour la soutenir. Je l'amenais directement dans la salle de consultation et l'aider à monter sur la table. Le médecin fut surpris mais quand il me reconnut, je lui dis que c'était une urgence.

Il comprit et l'examina, je restais bien évidemment pour la soutenir et puis je veillerais sur elle, c'est la moindre des choses que je puisse faire faute de pouvoir la guérir. Le médecin ne mit pas longtemps après un court échange de questions/réponses à lui annoncer qu'elle était enceinte. Un grand frisson me traversait le corps de la tête aux pieds mais je m'étais dit de tourner la page, je serrais donc des dents sans rien dire, je serais pour elle malgré tout, ce n'était plus une potentielle conquête mais bien ma sœur de cœur. Cela faisait tourner la page brutalement mais il le fallait.

- Ecoute, je suis là pour toi, si tu as besoin, dis le moi, tu veux prévenir quelqu'un, il faudra bien suivre ton traitement, je passerais te voir, ce sera sans doute un bel enfant, comme sa mère, . . .

Je souriais avec un regard d'enfant, je comprenais que cet enfant ne pouvait être le mien mais j'aurais aimé être lié à lui tout de même. Je voulais qu'Emy me fasse confiance de nouveau et comprenne que j'ai changé depuis notre dernière rencontre. J'aimerais repartir sur de nouvelles bases et que l'on apprenne à se connaître autrement.

- Tout va bien ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 168
Points : 233
Date d'inscription : 24/02/2014
Age IRL : 27
Localisation : Dans les rues de Chicago


Mar 30 Juin - 14:05

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prié de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faction-divergent.forumactif.org


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Sam 4 Juil - 20:23
Spoiler:
 

Emy sait bien ce que le médecin va lui dire, mais pour le moment elle ne veut pas que Joshua assiste à ça, elle ne veut pas lui faire de mal avec ces histoires et pourtant il l'accompagne jusque chez le docteur, elle n'a pas le cœur de le congédier. Elle se sent vraiment mal pour lui, et puis on risque de croire qu'il est le père, on les a déjà vus ensemble tous les deux. Mais il n'y a plus rien entre l’Érudit et l'Altruiste, c'était une erreur, mais Emy se trompait de personne, c'était Ethan qui planait dans son cœur. Elle serre les dents, le médecin l'examine puis lui pose une série de questions, auquel elle répond tout bas pour ne pas alarmer Joshua. Elle se crispe lorsqu'il annonce à voix haute qu'elle est enceinte, c'est bien ce qu'elle redoutait, et ça lui fout une claque quand même. Elle fond en larmes, rongée par la culpabilité. Pauvre Ethan, il n'a rien mérité de ça ; si encore ils s'étaient contrôlés ce soir-là, rien ne serait arrivé. Elle n'arrive pas à réprimer ses sanglots, elle voudrait tant se taire et se montrer forte, seulement impossible. Elle ne veut pas de ce gosse, il est interdit, il n'aura pas officiellement de père et elle ne veut pas l'éduquer comme ça. Les paroles du jeune homme finissent alors par l'apaiser, elle l'écoute sans l'écouter vraiment, silencieuse, et son cerveau tourne à cent à l'heure, elle réfléchit à tout, mais il n'y a pas de solution, elle est trop altruiste pour abandonner le bébé. Et il va falloir parler à Ethan, ça va être tellement dur... et il faudra qu'elle le fasse, c'est forcé. Elle se lève et s'éloigne du médecin, la vue brouillée par les larmes. « Non tout ne va pas bien, je ne veux pas de cet enfant, je ne veux pas le dire au père... » Elle lève les yeux sur lui, blessée. « Ne te sens pas obligé d'être là... Tu peux partir. Je sais que j'ai fait des choses que j'aurais sans doute jamais dû faire et j'en paie le prix. Mais je veux le payer seule. » Elle est sincère, elle ne veut pas que Joshua en souffre avec elle, même si c'est un ami, ça ferait mal, trop mal.


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Dim 5 Juil - 18:06


Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?




Emy semblait vraiment préoccupé et pourtant elle restait silencieuse, elle ne se confiait pas à moi, cela ne lui ressemblait pas. Peut être que la situation entre nous est assez complexe mais j'espère qu'elle va tendre vers quelque chose de plus simple, une confiance mutuelle et peut être aussi une certaine complicité. Son teint pâle et sa triste mine m'obligeait à rester avec elle, même si j'aurais aimé que la transition soit plus longue, elle avait besoin de moi à ce moment là, et si je ne restais pas, je pourrais m'en vouloir plus tard. Je décidais donc de rester et le médecin ne tarda pas à la faire entrer. C'est alors que son diagnostic tomba : Emy était enceinte. Cette nouvelle, je l'avais un peu comme une douleur dans mon cœur. Je savais pertinemment que je ne pouvais pas être le père, mais pourquoi avoir jouer à ce jeu là avec moi ? Pourquoi me faire croire qu'elle avait des sentiments, ou un soupçon d'un quelque chose alors qu'elle avait déjà trouvé cela alors ?

Tout cela était en fait plus compliqué encore qu'il n'y paraissait. Bien que les mentalités étaient en train d'évoluer, il ne serait pas encore accepté qu'un enfant naisse d'un union entre membre de factions différentes. Emy souffrait de la situation et je le voyais bien. Elle décidait de quitter le cabinet du médecin et de partir en larme. Je prenais sa suite et la rattrapais en lui posant ma main sur l'épaule. Elle l'a laissa glisser en première réaction. Finalement, je lui prenais la main et levais son regard sur moi.

- On va parler de cela calmement dans un endroit sûr et on trouvera une solution ensemble, tu vas tout m'expliquer d'accord. Calmes toi.  

J'emmenais alors Emy dans mon bureau. Nous ne devrions pas être déranger. J'entrais dans mon bureau, baisser les stores sur les vitres.

- Tout d'abord, cela fait combien de temps ? et qui est le père ?



HRP: Pas de souci, je pouvais pas t'en vouloir, tu n'avais pas de connexion et puis j'ai moi aussi eu des problèmes d'ordi Smile



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Sam 1 Aoû - 16:06
Emy fait confiance au jeune homme, seulement voilà, elle ne veut pas l'entraîner dans quelque chose qui le dépasse et surtout qui ne le concerne pas, car elle lit le choc dans ses yeux et elle sait qu'il sera sans doute étonné de savoir qui est le père et surtout, de le connaître. Elle prend une grande inspiration, elle sait qu'il va insister pour rester là, c'est d'ailleurs ce qu'il fait mais l'Altruiste est justement trop altruiste pour le faire souffrir un peu plus. Pourtant Joshua a l'air si sûr de lui, il reste calme, en possession de tous ses moyens alors qu'Emy, elle, ne sait plus quoi faire. Elle est complètement perdue, elle n'a plus envie de rien, elle ne veut pas de cet enfant, de cette vie, avec Ethan ou non. Elle veut qu'on lui foute la paix, qu'on la laisse tranquille dans un coin jusqu'à ce qu'elle meure, qu'elle quitte ce monde trop cruel pour elle. Elle se laisse conduire dans le bureau du jeune homme, enfin elle présume que c'est son bureau. Elle se laisse tomber sur une chaise, pâle, complètement brisée par ce qu'elle vient d'apprendre. Ça va être impossible de garder l'enfant. Elle n'en veut pas... Elle sait qu'elle n'est pas faite pour être mère, qu'elle n'arrivera jamais à l'aimer. Seulement voilà, ça fait un bon moment qu'il grandit dans son ventre, et bientôt il sera impossible d'avorter... Il faut qu'elle prenne une décision rapidement. « Ça... Ça fait deux mois... Le père ne sera pas mis au courant, d'accord ? Je ne veux pas qu'Ethan... » Elle plaque une main sur sa bouche, surprise par ses propres paroles. Il doit y avoir des dizaines d'Ethan dans ce bâtiment, mais Emy est certaine que Joshua sait de qui elle parle. Voilà qu'elle se met dans de beaux draps...

Spoiler:
 


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Sam 1 Aoû - 19:05


Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?




Emy avait le teint pâle. Elle n'allait pas bien et je me devais de l'aider. Il fallait qu'elle reprenne la joie de vivre, elle était loin d'Emy Brown, cette jeune femme au regard un peu perdu et gêné que j'avais rencontré chez elle. Elle était préoccupé et je n'avais pas besoin d'être psy pour le comprendre. S'affoler, baisser les bras n'étaient pas des solutions, il fallait juste qu'elle prenne le temps à réfléchir, qu'elle croit en moi et qu'elle me confiance, même si la page qui parle de notre histoire s'était vite tourné, j'ai appris que dans un monde comme le nôtre, les choses changent vites et nous sommes tous acteurs de ces changements. Je la laissais s'asseoir et elle commençait à m'avouer, et ce mot était bien choisi quelques détails supplémentaires sur sa relation avec cet homme et comment elle est tombé enceinte.

Lorsque ses lèvres prononçaient le prénom d'Ethan, je me pinçais les lèvres et soupirais. Il est vrai que tout cela n'était pas si vieux et qu'Ethan, bien qu'il eut été un rival dans le temps, était devenu une connaissance et peut être que le temps fera que nous seront amis. Nous n'étions pas là pour régler des différents et bien qu'il soit le père de l'enfant, ce n'était pas ma préoccupation principale quoique le mettre au courant serait une bonne chose. Emy semblait vraiment gênée que j'apprenne la nouvelle ainsi.

- Hé, . . . , Emy, ce n'est pas grave, nous sommes des gens civilisés, et d'ailleurs, Ethan et moi, on s'est détesté sans se connaître, alors on va d'abord être adulte.

Je lui tendais un verre que je venais de tirer à la fontaine installée dans mon bureau. Je m'asseyais en face d'elle, prenais sa main et relevais son visage vers moi. Je lui faisais un léger sourire juste pour revoir un peu d'espoir au fond de ses yeux.

- Pas mettre Ethan au courant ? . . . Pourquoi ? Tu es sûr ? Cela n'implique pas non plus la suite de votre relation, enfin ce n'est pas mes affaires, je ne t'imposerais rien, je suis de ton côté, c'est toi qui porte cet enfant. D'ailleurs, il faut bien réfléchir, veux-tu le garder ? Ne me réponds pas immédiatement, il faut bien réfléchir aux conséquences, c'est un cœur qui bat juste là . . .

Je prenais sa main et la posais sur son ventre. Elle me regardait et je voyais qu'aux bords de ses yeux, des larmes étaient en train de se former. Je prenais alors un mouchoir et les essuyer délicatement. Je baissais mon regard et attendais sa réaction.



HRP: On inclut Ethan quand au juste ? (J'espère que c'était pas à lui de répondre ^^) Et non le forum n'est PAS mort et c'est pas grave, tu feras mieux la prochaine fois, c'est pas si mal d'abord !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Ven 11 Sep - 19:47
Emy garde le silence, au fond d'elle elle sait qu'elle veut en parler a Ethan, qu'ils y réfléchissent, qu'ils aient le temps de se faire a l'idée, mais elle sait qu'il sera surpris et qu'il voudra sans doute qu'elle le garde. Mais ce gosse grandira sans père précis, sans attache certaine, et surtout ils vivront dans le mensonge, constamment, et comment expliquer cette grossesse a tout un peuple d'Altruistes qui n'attendent que des réponses ? La solution, toujours celle-ci : mentir. Mais Emy n'est pas une Sincère, elle n'apprend pas a parler de la vérité en oubliant l'illusion, elle sait tromper les gens quand il le faut. Et la situation l'exige. Seulement il y a Joshua au milieu de son chemin, alors qu'elle voudrait qu'il parte, très loin, non pas parce qu'elle ne veut pas de lui mais parce qu'elle refuse de le voir souffrir plus longtemps, lui qui avait tant espéré entre eux deux. Ça avait été presque comme un coup de foudre, comme si Emy retombait amoureuse, mais au fond elle savait qu'Ethan prendrait toujours toute la place, qu'il lui serait impossible de se donner a un autre homme. Ses espoirs s'étaient concrétisés par cette nuit d'amour et ces jours de bonheur caché qui avaient suivi, mais voilà, cet enfant est indésirable et elle ignore comment faire pour rester la même femme, avoir la même image aux yeux des autres. Elle soupire et regarde Joshua : « Mais Ethan est un Érudit, je suis une Altruiste... Tu ne sens pas comme un problème ? La mère dans une faction et le père dans une autre, ça va être trop compliqué... Et je vais devoir mentir a tout le monde, tu te rends compte ? » Elle secoue la tête. Mentir, ce n'est pas la première fois, mais a autant de monde ? Elle ne peut pas gruger ceux qui la connaissent bien – rares sont-ils – et peut-être encore moins les autorités. Elle peut faire passer ça pour un viol, mais c'est glauque. Et si on lui demande de faire des tests pour connaître le père de l'enfant ? Elle, elle le sait. Mais elle ne leur dira jamais.

Spoiler:
 


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Dim 27 Sep - 18:20


Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ?




Je comprenais la gène qu'Emy pouvait ressentir à la situation. Dans ma tête, ça bouillonnait d'idée. Emy était une amie chère à mon coeur et même si nous n'avions pas le lien que j'espérais au premier abord, elle n'en reste pas moins une personne d'importance. Je ferais tout mon possible pour lui donner une solution réelle, une solution viable et qui, même si elle ne convient pas à tout le monde, pourrait être la meilleure qu'il soit. Je voyais bien qu'elle n'était pas dans un état idéal pour réfléchir et être dans le quartier des Erudits dans cet état était difficile pour elle. Dans mon bureau, elle était déjà plus en confiance, je l'invitais à s'asseoir. Je tirais les stores vénitiens pour pas que l'on voit l'intérieur de mon bureau. Un peu de confidence et de calme, elle en avait bien besoin après avoir ressentie de telles émotions. Je prenais alors une tasse et lui servait une boisson chaude, du thé ou peut être est-ce une tisane. Je lui tendais et m'en servais une tasse après avoir contrôler que la porte était bien fermée. L'avantage est que l'on que l'on est journaliste, on ne pose pas de questions, on aime parfois avoir le calme pour travailler.

Je lui tendais également un paquet de mouchoirs si jamais des larmes venaient encore coulées sur son doux visage. Une fois assis l'un en face de l'autre, je fis un léger sourire très gêné. Les points qu'elle évoquait étaient très juste et je voyais que peu de solutions s'offrir à nous. Il est vrai que les couples entre factions étaient mal vue et d'autant plus la faction Érudit et Altruiste. On ne peut pas changer de faction, cela semble être une évidence et avec un enfant, cela serait inconvenant qu'ils se retrouvent dans une même faction : celle des Sans Faction. Garder une part de secret semblait être une évidence mais à quelle échelle tenir ce secret et combien de temps. Je pensais alors à mon statut de Divergent. Nous étions traqué par la société, cependant, nous n'étions pas les seuls à être en marge de la société. J'approchais mon fauteuil d'Emy et prenais ses mains. Son regard se relevait sur moi.

- Ta situation est compliquée, je le conçois mais nous allons trouver une solution calmement. Pour te donner mon avis personnel, il serait plus convenant de mettre Ethan au courant. Mentir à tout le monde paraît compliqué avec le temps. Je n'aime pas te dire ça mais il faudrait que tu te fasses oublier le temps de mettre au monde cet enfant, je pourrais t'aider. Nous aurons le temps de prévoir ton retour plus tard comme cela. L'Adoption d'un sans Faction pourrait être une solution et reconnue par la société bien qu'étrange et inexpliquée mais tu es une Altruiste et ce comportement serait celui de ta faction. Ethan pourrait le voir, de temps à autre, et tout cela, ça sera à vous de le décider par la suite, qu'en penses-tu ? Il ne doit pas y avoir beaucoup de solutions . . . Je serais là pendant cette période malheureusement difficile qui t'attend. Je serais à tes côtés quoiqu'il arrive.  




HRP: Désolé pour le délai ! ^^ Dis moi si besoin de modifier la réponse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


I am
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ? [Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pourquoi es-tu partie, pourquoi m'avoir laissée seule face a monde? | Sagesse Elfique. ♥
» « Pourquoi tu dis qu'tu m'aimes alors que moi-même j'me déteste ? Pourquoi t'es là, pourquoi tu restes ? »
» Pourquoi dois-je souffrir ? Pourquoi suis-je condamnée ?
» Pourquoi tu restes avec moi ? {PV Killian}
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Chicago Life :: The New Chicago-