AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. || Cordelia Thompson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

I am
Invité



Ven 19 Juin - 12:50
« Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. ∞ Will Graham & Cordelia Thompson.

Le tribunal, il le connaissait comme sa poche, en ayant déjà parcourut tout les couloirs de nombreuses fois, s'y étant exprimé devant de nombres personnes à de nombreuses reprises, avait défendu de nombreuses personnes. Pas toujours gagné, c'est vrai, mais c'est ainsi, c'est comme ca. Il devait être aux alentours des 21h30 et Will était encore dans son bureau. Il avait cependant troqué l'habit officiel contre un pull gris certes pas très beau mais très confortable, le genre de vêtement du week end quoi. Son pantalon quand à lui est un simple jeans.

Cela faisait bientôt 1 heure que l'Avocat était la, à essayer de boucler un dossier assez important mais il n'arrivait à rien ce soir la. Poussant un vague soupir il posa son stylo sur son bureau et passa ses mains sur son visage, il retira ses lunettes et les rangea dans son étui qu'il glissa dans la poche de sa veste. Il rangea tout ses papiers dans les tiroirs de son bureau et ramassa ses affaires avant de sortir de son bureau qu'il ferma à clé. Cette journée avait été interminable, il avait assisté à 3 jugement dont 2 qu'il avait défendu. Il ferma à clé le bureau et s'engagea dans les couloirs vides ... ou presque. Il ne s'attendait pas à croiser quelqu'un et encore moins la leader de la faction, ou plutôt une bonne amie.

« Cordélia ! Je ne pensais pas te croiser ici ... a cette heure »
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Sam 20 Juin - 12:23


"Le vent se lève"


Cordélia Thompson Δ Will Graham


«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey. «La vie d’un ami, c’est la nôtre, comme la vraie vie de chacun est celle de tous.» George Sand


Cela fait quelques jours. Quelques maudits jours que Christ Dalton n'a pas pointé le bout de son nez et je me demande d'ailleurs si c'est pas Jeanine et ses sbires qui y sont pour quelque chose. De mon côté j'essaye de récolter des informations sur cette blonde perverse, psychopathe et diablement intelligente pour m'en servir contre elle dans le futur.

Aujourd'hui j'ai troqué mes habituels pantalons noirs pour une robe blanche et noire pour être beaucoup plus à l'aise avec cette chaleur naissante. Je traine dans les couloirs des bureaux, mes talons signalant ma présence, pour faire passer le temps et au passage mettre dehors ceux qui travaillent trop parce qu'a trop vouloir bien faire on peut louper des trucs. Je tourne à gauche et vois William marcher dans ma direction, je m'arrête moins de deux mètres de lui.
« Cordélia ! Je ne pensais pas te croiser ici ... a cette heure » dit William d'un ton étonné qui ne me surprend pas au vu des cernes naissantes sous ses yeux, son air fatigué et du travail qu'il a eu aujourd'hui. Je consulte toute même ma montre et constate qu'il est moins de 10h du soir, je relève la tête pour regarder William.
- Il est encore tôt pour moi pour aller dormir, répondis-je avec un léger sourire, Au fait je voulais te dire bravo pour tes deux plaidoiries du jours. Ce n'était pas des cas faciles !
C'est vrai qu'il plaide bien et en tant que leader je me dois de féliciter chaque personne qui fourni un bon voire excellent travail, d'encourager ou punir.





par humdrum sur ninetofive




[Je rajouterais un ou deux trucs pour la narration mais pour le dialogue c'est bon ^^]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Sam 20 Juin - 14:04
« Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. ∞ Will Graham & Cordelia Thompson.

Il arrivait souvent à l'Avocat de travailler tard le soir, ce qui laissait toujours des marques sur son visages, de légères cernes qui disparaissaient quand Will s'accordait une nuit digne de ce nom - c'est à dire d'au moins 7 heures de sommeil -.

« Il est encore tôt pour moi pour aller dormir. Au fait je voulais te dire bravo pour tes deux plaidoiries du jours. Ce n'était pas des cas faciles ! »

Un mince sourire se dessina sur les lèvres du Sincère, il n'aimait pas vraiment qu'on le complimente ainsi, il était de nature modeste, il se contentait de faire son job du mieux qu'il pouvait et s'était tout. Mais il était vrai qu'il gagnait souvent ses procès, par chance ou parce qu'il était doué, Will n'aimait pas avancé ce genre de théorie, on pouvait être fort en tout si l'on y donne un peu du siens afin de réussir, et il l'avait fait.

« Merci ! La tienne n'était pas mal non plus cette aprem'. Si ce n'est pas indiscret, qu'est ce que tu fait encore ici ? Beaucoup de travail je suppose. »

Il rit doucement, le terme "indiscret" avait-il réellement sa place dans cette faction ? Bien qu'il dise souvent la vérité, Will savait qu'il y avait des jours ou on n'a pas forcément envie de déballer toute sa vie devant les autres, cela restait humain. Il rajouta sur un ton un peu plus détendu :

« Ca doit pas être tout les jours facile d'être leader en plus d'être Avocate. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Mar 23 Juin - 15:58


"Le vent se lève"


Cordélia Thompson Δ Will Graham


«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey. «La vie d’un ami, c’est la nôtre, comme la vraie vie de chacun est celle de tous.» George Sand


Je me rapproche légèrement de lui et garde un léger sourire amical.
« Merci ! La tienne n'était pas mal non plus cette aprem'. Si ce n'est pas indiscret, qu'est ce que tu fait encore ici ? Beaucoup de travail je suppose. » demande-t-il.
Je hausse les épaules. Pas tout à fait un mensonge ni la pure vérité, depuis que je suis ici je fait attention a mes gestes et tics mais comme personne ne s'attend à ce que je mente ça passe comme une lettre à la poste.
- Tu serais halluciné par ma capacité à boucler des dossiers en un journée mais actuellement je traine parce que je suis soucieuse et que marcher m'aide à réfléchir.
D'ailleurs faut que je sorte Amarok.
Il rajoute sur un ton un peu plus détendu ce qui me laisse penser qu'il n'est pas encore si fatigué que ça.
« Ca doit pas être tout les jours facile d'être leader en plus d'être Avocate. » » .
- Exact. En tant qu'avocate je dois défendre les personne au nom de la vérité, en tant que leader je me dois d'appliquer les règles et me coltiner des réunions barbantes avec les autres leaders, finis-je sur le ton de la rigolade même si l'idée de me trouver face à Jeanine Matthews et Éric me fait froid dans le dos. Il faut vraiment que je fasse quelque chose avec Johanna et Marcus si je veux avoir du soutien permis les autres factions. Et les Audacieux ? Christ manquant à l'appel je sais pas ce que l'on pourra faire d'eux. Je me gratte légèrement la nuque puis ajoute après avoir vérifié que nous étions bien les seuls dans le couloir :
- Cela te plairais-t-il de m'assister pour une affaire ?


par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Mar 23 Juin - 23:34
« Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. ∞ Will Graham & Cordelia Thompson.

« Exact. En tant qu'avocate je dois défendre les personne au nom de la vérité, en tant que leader je me dois d'appliquer les règles et me coltiner des réunions barbantes avec les autres leaders ! »

Will sourit doucement, il se doutait que ce genre de réunions étaient tout sauf passionnantes. La cohabitation entre les factions ne devait pas être simple à gérer non plus avec l'aide des autres leader. Will ne connaissait pas personnellement les autres leader mais en entendant très souvent parler, et pas tout le temps en bien. Mais bon, l'avocat n'aimait pas écouter les rumeurs que l'on pouvait raconter sur tout le monde et n'importe comme. Il préférait se faire son propre avis des choses en temps réel.

« Cela te plairais-t-il de m'assister pour une affaire ? »

L'Avocat fut d'abord étonné de cette demande de la par de son amie, elle ne lui avait quasiment jamais demandée d'aide pour une affaire. Will passa une main dans ses cheveux rebelles qu'il tentait de coiffer depuis maintenant bien des années.

« Bien sur Cordélia, quel genre d'affaire ? »

Ce n'était peut être pas le lieux ni le moment de parler explicitement de cela mais le Sincère était curieux, trop, et puis, il était normal de poser cette question non ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Jeu 25 Juin - 12:01


"Le vent se lève"


Cordélia Thompson Δ Will Graham


«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey. «La vie d’un ami, c’est la nôtre, comme la vraie vie de chacun est celle de tous.» George Sand


« Bien sur Cordélia, quel genre d'affaire ? » demande-t-il.
Je vérifie une fois de plus que nous sommes seuls puis je me rapproche encore de lui pour qu'il ne plus de quelques centimètres de distance entre nous. Je viens d'envahir son espace, il peut bien sûr être sur la défensive mais je suis leader et me trouve à un niveau plus élevé que lui.
- Il s'agit du genre d'affaire où peu de personnes doivent être au courant et qui peut se révéler dangereuse si les mauvaises personnes l'apprennent, répondit-je d'un ton qui refroidirait les ardeurs de n'importe quel Sincère. Connaissant Will je suis presque certaine qu'il voudra continuer mais une petite voix me dit que le sujet de l'affaire peut le rebuter. C'est sûrement à ce moment-là où je pourrait voir qui m'est loyal au point de stopper une folle à lier qui a beaucoup de pouvoir.
- Je dois pouvoir de te faire confiance pour ne rien révéler, ajoutai-je en le regardant dans les yeux. Ce que je vais lui demander n'est pas rien. Enquêter sur un leader peut être difficile mais c'est dangereux quand il s'agit d'une personne comme Jeanine, Max ou Éric.


par humdrum sur ninetofive





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Sam 27 Juin - 11:50
« Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. ∞ Will Graham & Cordelia Thompson.

La leader s'avança un peu plus de manière à ne laisser que quelques centimètres entre eux. Will releva légèrement la tête, il n'aimait pas vraiment qu'on envahisse son espace personnel mais c'était Cordélia après tout.

« Il s'agit du genre d'affaire où peu de personnes doivent être au courant et qui peut se révéler dangereuse si les mauvaises personnes l'apprennent. »

Il connaissait le ton froid de la jeune femme qui était capable de refroidir n'importe quel Sincère un peu fouineur. Mais il n'était pas comme ca, curieux, il l'était trop, il le savait, il l'avait toujours été ainsi, c'était dans sa nature, surement.

« Je dois pouvoir de te faire confiance pour ne rien révéler. »

Leurs regards se croisèrent un instant, ou plutôt un long moment. Will ne savait pas ce qu'elle avait derrière la tête mais c'était important, tout du moins pour elle. L'Avocat se mordit légèrement la lèvre inférieur avant de dire :

« Est-ce qu'un jour ou l'autre j'ai fais quelque chose qui te ferais douter de ma confiance ? Tu sais très bien que tu peux me faire confiance Cordélia, mais si tu en doute toujours, passe moi sous sérum, tu verra que tu n'apprendra rien de plus sur moi. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Mar 30 Juin - 17:00


"Le vent se lève"


Cordélia Thompson Δ Will Graham


«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey. «La vie d’un ami, c’est la nôtre, comme la vraie vie de chacun est celle de tous.» George Sand


On se regarda un long moment dans les yeux, mes yeux gris fixant intensément ses yeux bleus. Il se mordille la lèvre inférieure avant de parler a nouveau.
« Est-ce qu'un jour ou l'autre j'ai fais quelque chose qui te ferais douter de ma confiance ? Tu sais très bien que tu peux me faire confiance Cordélia, mais si tu en doute toujours, passe moi sous sérum, tu verra que tu n'apprendra rien de plus sur moi. »
Je tique légèrement, je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il me sorte ça. Il est mon ami et bien peu de Sincères sont capables de faire ce que je fais, de compromettre leurs petit trône personnel pour faire éclater toute la vérité. Parce que oui nous disons la vérité mais nous ne cherchons pas toujours plus loin.
- Je te fais confiance. Les yeux fermés, dit-je dans un souffle.
La vérité. C'est bien l'un des rares sincères, y compris Syntara, en qui j'ai une confiance aveugle.
- Si je t'ai dit cela, c'est parce que tu va devoir m'aider à trouver des informations compromettantes sur Jeannine ou du moins des choses qui se sont passées autours d'elle et qui peuvent être étranges ! lâchais-je enfin après avoir de nouveau regardé autours de nous pour voir si nous étions seuls.


par humdrum sur ninetofive



[Je vais modifier pour rajouter de la narration, sinon tu peux déjà répondre ^^]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Mer 1 Juil - 14:13
« Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. ∞ Will Graham & Cordelia Thompson.

Elle sembla ... comme se réveiller d'une certaine torpeur. Le souffle de l'Avocat se mêlait légèrement à celui de son amie, d'ailleurs, si cela n'avait pas été Cordélia, il se serait déjà reculé de plusieurs pas, tenant à son espace personnel, il n'aimait pas cette proximité avec les autres, il n'aimait pas qu'on essaye d'en savoir plus sur lui que ce qu'il ne disait. C'était comme ca.

« Je te fais confiance. Les yeux fermés. Si je t'ai dit cela, c'est parce que tu va devoir m'aider à trouver des informations compromettantes sur Jeannine ou du moins des choses qui se sont passées autours d'elle et qui peuvent être étranges ! »

Will la regarda quelques instants sans réagir. C'était bizarre mais au plus profond de lui il trouvait ca excitant de faire ce genre de rechercher, il trouvait cela excitant de briser les règles. Il avait toujours eu un léger gout du risque, pas assez pour faire de lui un Audacieux certes, mais c'était comme ca, déjouer les règles. Un maigre sourire s'afficha sur le coin de ses lèvres avant qu'il ne parle :

« Dans quoi est ce que tu veux m'embarquer encore ? » Il releva la tête et croisa son regard, souriant légèrement « Je t'aiderais avec plaisir. Je n'ai jamais pu la supporter. »

Il avait cru comprendre depuis déjà quelques temps que la leader Érudite n'était pas la plus appréciée des personnes contrôlant la faction. Et le Sincère allait prendre un mâle plaisir à faire éclater la vérité après tout, il était Sincère.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Dim 2 Aoû - 11:37


"Le vent se lève"


Cordélia Thompson Δ Will Graham


«Le respect est ce que nous devons; L’amour est ce que nous donnons» – Philip James Bailey. «La vie d’un ami, c’est la nôtre, comme la vraie vie de chacun est celle de tous.» George Sand


«Dans quoi est ce que tu veux m'embarquer encore ? Je t'aiderais avec plaisir. Je n'ai jamais pu la supporter. » dit-il en relevant la tête et me regardant avec un léger sourire. C'est ça qui a attiré mon attention chez lui : il veut faire éclater la vérité pour le bien de tous. Pas comme ce que fait la majorité des Sincères.

-Jeanine veut faire tomber les Altruistes, selon elle ils veulent défaire les factions après avoir destitué tous les leaders, et éradiquer les divergents, lui dit-je pour qu'il sache pourquoi je lui demande de trouver des informations sur la leader des Érudits, Ensuite j'ai dû accepter d'être de son côté, de l'aider dans sa "guerre" contre les Altruistes parce que soit je ne ressortait pas du QG Érudit soit un accident me serait arrivé à l'extérieur.
Je me recule d'un pas et demi pour ne plus me trouver dans l'espace personnel de William. Jeanine n'est, selon moi, pas très logique dans son idée. Considérer les Altruistes comme dangereux alors qu'ils passent leurs vie à aider les Sans-Factions est stupide ou alors très bien calculé. J'ai une pensée pour mes rares amis/alliés se trouvant chez les Sans-Factions puis je me reconcentre sur le sujet actuel : que William trouve des informations compromettantes sur Jeanine.
- Donc fait très attention a toi s'il te plait, Will. Je suis responsable de toi en tant qu'amie et surtout leader alors je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose ! dit-je en lui tapotant doucement l'épaule gauche de ma main droite.


par humdrum sur ninetofive




[Desolé du retard Willy j'étais en vacances ^^]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Lun 10 Aoû - 20:52
« Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. ∞ Will Graham & Cordelia Thompson.

Tu es un Sincère. Tu cherche la vérité avant tout, tu veux qu'elle éclate enfin, que tout le monde sache, que tout le monde soit au courant du monstre qu'est Jeanine. Toi même tu le sais, sans avoir besoin de quelconque preuve, tu vois le mal chez cette femme qui se fait passer pour quelqu'un de bien, tu vois ses mauvaises intentions, elle chercher simplement le pouvoir, et on ne peut accorder le pouvoir à une personne comme elle. Alors l'idée de Cordélia t'enchante au plus au point, tu va pouvoir faire éclater la vérité une bonne fois pour toute et prouver à tout le monde que ses beau discours ne sont que mensonges parmi tant d'autres. Tout cela sera bientôt finit, tu le sens. « Jeanine veut faire tomber les Altruistes, selon elle ils veulent défaire les factions après avoir destitué tous les leaders, et éradiquer les divergents. Ensuite j'ai dû accepter d'être de son côté, de l'aider dans sa "guerre" contre les Altruistes parce que soit je ne ressortait pas du QG Érudit soit un accident me serait arrivé à l'extérieur. » Tu relève la tête et retient le rire dans ta poitrine, tu pensais Jeanine sotte, mais voilà que ce petit discours brise le peu de jugement que tu pouvais encore lui porter. Les Altruistes ? Briser le gouvernements ? Tu n'a jamais entendu quelque chose d'aussi ridicule que cela. Les altruistes ne sont que bonté, ils aident les sans factions, comment pourraient-ils ne serais-ce qu'imaginer attaquer toute les autres factions ? Mais tu comprend que Cordélia aie acceptée, elle n'avait pas le choix, alors qu'elle aurait du l'avoir, mais dans ce genre de situation, vaut mieux faire croire à Jeanine que l'on est avec plutôt que contre elle.« Donc fait très attention a toi s'il te plait, Will. Je suis responsable de toi en tant qu'amie et surtout leader alors je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose ! » Tu te contente d'un hochement de tête, Cordélia est avant tout ton amie avant d'être ta leader et tu ne veux pas être découvert pour qu'on ne lui fasse pas de mal, une réaction des plus humaines. Tu croise un instant son regard. « Ne t'en fais pas, je saurais être discret. J'ai encore quelques contacts chez les Érudits, je vais essayer de trouver des infos, je pourrais toujours prétexter une affaire. » Un sourire en coin vint éclairer ton visage.


HRP : Je suis désolée d'avoir changée de personne comme ca en plein milieu du rp mais je n'y arrive vraiment plus à la troisième personne :v
Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

« Le meurtre, mademoiselle, est un crime impardonnable. Un être humain n'a jamais le droit d'en supprimer un autre. » Agatha Christie. || Cordelia Thompson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Crime horrible
» Jamaica struggles to fight crime
» Commission d'appui pour enquetes sur meurtre de journalistes
» Mademoiselle "LYLY"
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Rps Abandonnés-