AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 «Lorsque le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Lun 14 Sep - 19:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

«Lorsque le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix.» J. Hendrix

Cordélia Thompson & Libre

Ce matin je me suis levée à l'aube pour promener Amarok. Nous avons fait une balade dans le parc près du Hancock Center avant de revenir au quartier Sincère. Le journal n'étant pas encore arrivé je suis allée prendre mon petit déjeuner avec quelques Sincère avant de monter dans mon bureau. J'arrive devant ma porte et remarque le journal. Je le prends puis ouvre la porte et entre dans mon bureau. Je vais m'assoir sur mon fauteuil et j'ouvre le journal. Je lis un article concernant un incendie puis un autre sur les Altruistes. Je pousse un soupir, cette guerre Anti-Altruistes n'est pas prête de se terminer apparement. Mes yeux se posent ensuite sur un article concernant Christ Dalton le petit-ami de Syntara et je ce que j'y lis me fais l'effet d'une douche glaciale, comme celles que je pouvais prendre quand j'étais chez les Fraternels. Il semble laisser derrière lui de nombreux cœurs brisés mais surtout celui de Cordelia Thompson, la représentante des sincères.
Je fulmine intérieurement tandis que je lis cette ligne puis je manque d'envoyer valser un objet quelconque quand je lis la suivante : Pour une femme de lois, elle est tout de même bien audacieuse d'avoir une liaison avec un homme d'une autre faction.

- Enflures,

lâchais-je en formant une boule avec le journal. Une fois la boule formée je la prends bien en main et la lance contre le mur d'en face. Je prends mon visage entre mes mains et me masse doucement les tempes. Bon, ce qu'ils ne savent pas c'est que je suis vraiment audacieuse pour avoir une relation avec un homme d'une autre faction que la mienne. Mais avec cet article je vais passer pour une Divergente, une Veuve-Noire qui couche avec un homme avant qu'il disparaisse mystérieusement et pour une Leader qui ne mérite pas sa place parce qu'elle enfreint les règles au lieu de les appliquer. Mon petit doigt me dit que Jeanine va en tirer parti et Syntara va sûrement croire à cette rumeur. J'espère qu'elle va y réfléchir à deux fois avant de venir me voir pour passer sa colère. On frappe à ma porte, je me redresse.

- Entrez,

dit-je en croisant mes mains sur le bureau. Je vois la tête de Mathias apparaître par l'embrasure de la porte.

- C'est pour une signature pour la réception des rations de nourriture !

me dit le jeune greffier.

- Merci Mathias, j'arrive de suite,

répondit-je en me levant. Je ferme mon bureau derrière puis avec Mat je descends au rez-de-chaussée pour m'approcher des Audacieux qui ont participé à la livraison au sein même du quartier Sincère.

- Merci,

dit-je a l'attention des Audacieux en prenant je le formulaire et un stylo. Je signe a l'endroit nécessaire puis je leur rend les papiers. Ils me regardent d'un air étrange avant de faire volte face et quittent l'enceinte du bâtiment. Le regard qu'ils m'ont jeté me laisse songeuse. J'ai remarqué que certains Sincères me dévisageaient mais le fait que ce soit des Audacieux cela me laisse songeuse sur la suite des événements.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 186
Points : 215
Date d'inscription : 22/07/2014


Mer 23 Sep - 18:29


« Lorsque le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaitre la paix. »

Feat Cordélia


La colère grimpa en moi si rapidement que tous les regards se tournèrent vers moi. Je venais d'envoyer valser mon plateau contre le mur et le journal que j'avais lu était éparpillé en petits morceaux autour de moi. Je poussais les portes de la cafétéria avec force avant de me précipiter dans le couloir. Ma natte blonde battait contre mon épaule alors que je courrais le plus rapidement possible pour trouver Cordélia. Comment avait-elle pu me faire un truc pareil? A moi? Alors qu'elle m'avait promis de ne jamais me faire de mal?
Elle est là, le regard songeur. Surement à cause du coup d'oeil que lui a offert ce crétin d'audacieux. Je m'avance, une lueur haineuse dans les yeux et une envie irrépressible de lui exploser la tête contre le mur. Je souris à cette idée, me laissant un nouvel instant gagner par la rage. Elle ne m'a pas vu, heureusement comme ça je peux l'avoir par surprise ! Je l'attrape par les épaules et la jette en arrière pour pouvoir la plaquer contre un mur. Ce n'est plus moi qui lui fait face. Juste ma partir audacieuse, la partie de moi qui est arrivée après la mort de mes parents. Celle qui me permet d'oublier ce que je fais pendant un instant afin de me venger.

-Comment t'as pu me regarder dans les yeux après ça? Hein? Et comment tu peux réussir à me dire que tu veilles sur moi alors que quand j'ai le dos tourné tu te le tapes?

J'allais surement regretter mon geste mais je ne réussi pas à le réprimer. Je la giflais si fort que mes doigts me piquèrent et que la trace de ma main se dessina sur sa joue. Je reculais d'un pas, secouant la tête à chaque fois que je faisais un pas en arrière, tout en la regardant de façon dégoutté.
Codage by TAC


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Mer 23 Sep - 20:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

«Lorsque le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix.» J. Hendrix

Cordélia Thompson & Libre

Je regarde les Audacieux quitter le bâtiment tout en me remémorant le regardant que l'un d'entre eux m'a lâché, un mélange de colère et d'écœurement. Je me mordille la lèvre, soucieuse sur la suite des événements lorsque soudain je sens quelqu'un me tirer en arrière par les épaules et me plaquer avec force contre un mur.

- Comment t'as pu me regarder dans les yeux après ça? Hein? Et comment tu peux réussir à me dire que tu veilles sur moi alors que quand j'ai le dos tourné tu te le tapes?

dit Syntara d'une voix qui laisse libre cours à sa colère envers moi. Elle me gifle avec force et ma tête suit le mouvement. Je reste quelques instants la tête tournée, légèrement penchée vers le sol mais du coin de l'œil j'aperçois Syntara reculer petit à petit. Sous le coup de la gifle j'ai envie d'exploser mais me lâcher ne serait pas surprenant alors que lui répondre en gardant mon calme oui. Je relève doucement le tête et je fixe mon regarde sur le visage de la jeune sincère. Son regard exprime la même chose que l'Audacieux mais un peu plus : la tristesse, la colère et le dégoût. Je caresse du bout des doigts ma joue endolorie puis je déclare d'une voix calme, bien que je bouillonne intérieurement :

- Tu es triste ou seulement stupide, Syntara Daleray ?


Je sais que ça peut me valoir une autre gifle mais comme on dit : il n'y a que la vérité qui blesse. Je déglutis, toujours en la regardant dans les yeux, et je poursuis.

- Parce qu'il faut vraiment être stupide pour croire de telles choses !



Je m'avance vers elle jusqu'à ce que seulement quelques centimètre nous séparent.

- Jamais je me "taperais", comme tu dis, un homme en couple et encore quelqu'un de plus jeune que moi.

Sachant que j'aime James depuis des lustres je n'aurais jamais fais ça.

- Je veilles sur toi Syntara et tu le sais parfaitement ! Et là, grâce à ta petite intervention publique, il y a de fortes chances pour que Jeanine Mathews sache que ce que je lui ai dit te concernant avec Christ était un mensonge et qu'elle nous tombe dessus.



Je prononce la dernière phrase dans un murmure calme mais avec des yeux qui expriment sûrement tout ce que je ressens : une colère noire envers les Érudits et Syntara qui les a crus ainsi qu'une profonde tristesse que Syntara me crois capable de faire ça. J'ai une petite pensée pour James, a-t-il déjà lu le journal ? Va t'il réagir comme Syntara ? Ou est-ce qu'il va me soutenir ? Je ferme les yeux une fraction de seconde puis je continue de regarder Syntara dans les yeux en essayant de garder mon calme. Ce n'est pas le moment pour un esclandre sachant qu'un truc pas net se prépare et que le procès de Joshua Stenford va bientôt être ouvert.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 186
Points : 215
Date d'inscription : 22/07/2014


Dim 13 Déc - 11:24


« Lorsque le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaitre la paix. »

Feat Cordélia


Tout en reculant, je reprend mes esprits. Je suis toujours aveuglée par la colère et la tristesse mais je prends conscience de mon geste totalement stupide. Et je m'en veux. Énormément. Je vois Cordélia redresser la tête lentement et caresser la joue que je viens de frapper. Une réaction de pure audacieuse, un acte stupide et irréfléchi qui a été dicté par la violence. Je me sens tellement bête, quand je la vois tout aussi triste que moi. Elle va s'énerver. C'est sur. Elle va me hurler dessus. Maintenant. Rien. Aucun cris, aucun coups. Rien du tout.

- Tu es triste ou seulement stupide, Syntara Daleray ? Parce qu'il faut vraiment être stupide pour croire de telles choses !


Je déglutis difficilement, retenant des larmes ou de nouveaux coups. Je l'ai mérité. Et le pire c'est que ça ne me blesse pas, ça me montre simplement que je suis encore plus conne que ce que je pensais.

- Jamais je me "taperais", comme tu dis, un homme en couple et encore quelqu'un de plus jeune que moi. Je veilles sur toi Syntara et tu le sais parfaitement ! Et là, grâce à ta petite intervention publique, il y a de fortes chances pour que Jeanine Mathews sache que ce que je lui ai dit te concernant avec Christ était un mensonge et qu'elle nous tombe dessus.

Sa voix n'est plus qu'un murmure à la fin de la phrase et c'est à ce moment là que j'explose. Pas de colère, mais de tristesse. Je cris de douleur, une douleur invisible et qui me fait surement passer pour une folle face au yeux des passant. Des larmes coulent le long de mes joues, comme souvent depuis quelques semaines. Je me laisse tomber doucement vers le sol, le visage caché dans mes mains, sanglotant sans pouvoir reprendre ma respiration. C'est fini. Je le sais depuis qu'il a disparu. Il ne reviendra pas. Jamais. Je ne l'accepte que maintenant, et c'est encore plus douloureux que de l'avoir accepté depuis le début. Un nouveau cri m'échappe, encore plus puissant que le premier et qui représente plutôt bien ma douleur.
Codage by TAC


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 21
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Mer 24 Aoû - 22:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de réponse depuis 1 MOIS.

Vous êtes prié de contacter le membre concerné afin de le relancer.

Si aucune réponse n'est apporté à ce sujet dans 15 JOURS, il sera archivé




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 588
Points : 610
Date d'inscription : 29/10/2014
Age IRL : 20
Localisation : Chicago


Carte d'identité
Mon âge: 37 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Mer 24 Aoû - 23:05
[Vraiment désolé pour l'inactivité ]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

«Lorsque le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix.» J. Hendrix

Cordélia Thompson & Libre

Syntara est triste, je le sais et ça se voit. Elle ne fait d'ailleurs rien pour sauver les apparences. Elle a agit impulsivement sous le joug de la tristesse et de la colère, ce qui est en soit légitime, mais cela relève une faiblesse du test que le passe tous a seize ans : nous gardons une part de caractère de notre faction d'origine. Et en l’occurrence il s'agit de la réaction d'un audacieux. J'inspire puis j'expire doucement, plusieurs paires d'yeux sont à présents fixés sur nous. Je me dois de garder mon calme et montrer que c'est toujours le leader de la faction -avec Jack-. Je regarde fixement Syntara, profitant de l'occasion pour figer mon visage dans une expression de parfaite neutralité puis je dis d'une voix qui laisse clairement apparaître l'ordre :

- Je suis ton leader et tu me dois le respect, Syntara. Tu viens dans mon bureau immédiatement et sans discuter !



Elle m'a obligé à lui parler de la sorte parce que je dois rattraper sa bêtise. Je prends la direction de mon bureau, tête haute, et je ne prends pas la peine de vérifier si ma protégée obéit parce que je me doute qu'elle va le faire si elle tient à sa tête. Le trajet s'effectue rapidement. J'entre dans mon bureau, je tiens la porte à Syntara puis la referme derrière elle en prenant de fermer à clef. Je vais ensuite me positionner devant la baie vitrée.

- Je peux savoir ce qu'il t'as pris ?

commençais-je doucement avant de me retourner pour le regarder.

Je passe pour quoi maintenant, hein ? Parce que grâce à ta petite intervention, dans les minutes qui viennent Jeanine va être informée de la réaction que l'article à fait naître chez toi et va se rendre compte que je lui ai menti ! Tu t'en rends compte ? Non seulement tu risques gros mais moi encore plus !



Je ferme les yeux quelques instants pour reprendre contenance et éviter d'exploser comme elle l'a fait précédemment.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

«Lorsque le pouvoir de l'amour surpassera l'amour du pouvoir, le monde connaîtra la paix»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [NOUVELLE] L'amour est un jeu auquel tout le monde est perdant.
» Almira le prophète de l'amour
» Amour sucré, l'amour qui est poudré (et pas avec du sucre)
» l’Amour Courtois
» Pour l'amour d'une blonde... [Pv Aaron]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Chicago Life :: Old Downtown :: Quartier des Sincères-