AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ① ☇ REDISCOVERING THE TISSUES OF SWEET SMELL FOR THE FIRST TIME. // pv emma j. maley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité

I am
Invité



Mer 14 Oct - 17:03

REDISCOVERING THE TISSUES OF
SWEET SMELL FOR THE FIRST TIME
─ do not be tempted ─
Il y avait ces moments où je n'avais besoin de rien ni de personne. Où j'étais fort, même dépourvu de tout, rejeté par la société. Où je restais fier et droit même si j'étais la honte de la société ; un sans-faction. Mais je ne pouvais dorénavant plus jouer avec le feu puisque je devais faire bien attention à ce que ma sœur puisse exister et se plaire dans cette vie pourtant misérable. Faire du mieux que je peux pour qu'elle n'aille pas envier ces autres enfants à qui ont leur donnait tout, le droit d'espérer à une voie qu'ils désirent. Qu'elle ne songe pas à qu'elle faction elle aurait pu choisir si seulement elle aurait poussé ses premiers cris dans une autre famille. Qu'elle ne passe surtout pas prêt de l'école et cherche un moyen pour y entrer. Non. Il n'était plus question de s'amuser maintenant même si j'avais rarement eut l'occasion de le faire. Encore et toujours, je me devais d'assurer la survie des miens, du mieux que je pouvais. Aussi, il y avait ces moments où je devais faire profil bas. S'écraser devant ces vermines qui se croient meilleures que nous afin de leur demander gentiment s'ils ont de la nourriture à nous donner voir des vêtements... Et c'était ce qui se passait en ce moment même. On m'avait chaleureusement proposé de passer dans un magasin pour reprendre des anciennes collections, je ne pouvais donc me permettre de cracher sur une telle proposition. La tête basse, défilais dans les rues en essayant de se faire le plus discret possible. Éviter soigneusement ces sans-factions qui n'hésiteraient pas à vous faire la peau en voyant votre état si délicat, et qui sait, peut-être même vous voler pour faire comme les autres : subsister avec les meilleurs moyens que l'on possède. Fort heureusement, la rue semblait plutôt silencieuse aujourd'hui. Tout les sans-factions restaient plus ou moins dans leur coin en cachant leur être misérable et vivant leur vie sans se préoccuper des autres. Une belle journée lorsque l'on possède un trésor véritable entre les mains : un pain encore chaud et délicieux à souhait. Ce genre de repas que l'on ne peut pas se payer fréquemment. Ce genre de repas qui doit revenir aux plus puissants. Car oui, j'aurais bien pu en profiter mais je ne voulais me permettre tout de même d'aller au magasin sans avoir rien à donner en retour. Comme si au final, je voulais prouver que je possédais un minimum de richesse aussi, bien que cela devait représenter pas grand chose pour eux... Vous ne pouvez pas savoir à quel point leur frigo est rempli d'aliments, c'est à peine pensable !

Ma promenade finit donc par se stopper au niveau du quartier des Audacieux. Plus dangereux encore que le quartier des Sans-factions pour un Sans-faction, bon nombre d'entre eux détournent le regard dans ma direction pour essayer certainement de découvrir la raison de ma présence ici. Beaucoup doivent se dirent que je prépare un mauvais coup... Car c'est souvent à cause de nous qu'ils doivent se déplacer pour essayer de contenir l'ardeur de chacun. Les autres sont des citoyens civilisés d'après eux... D'autres pensent même que la vie serait plus facile si l'on abdiquerait purement et simplement ceux qui n'arrivent pas à s'intégrer dans cette société. Et ça, je ne pouvais me permettre de le prouver aujourd'hui-même. Échine courbée et la queue entre les jambes, je continue ainsi mon avancée en espérant trouver le magasin le plus rapidement possible pour pouvoir quitter ce champ menaçant afin de revenir chez moi assez tôt. Et c'est avec soulagement que je finis par le découvrir après une dizaine de minutes avant d'y entrer promptement et oser pour la première fois à relever mon visage pour chercher l'audacieuse qui m'avait présenté son aide. Je lance timidement à un individu qui cherche des vêtements pour lui... ≪ - Excusez-moi, connaissez-vous Emma Maley ? ≫ L'individu s'écarte et fait mine de ne pas m'entendre, cherchant des habits ailleurs. Je sens que ça commence bien et que si je ne me trouvais pas dans un lieu propice à une mission suicide, j'aurais certainement volé deux trois affaires avant de repartir illico presto !
Revenir en haut Aller en bas
 

① ☇ REDISCOVERING THE TISSUES OF SWEET SMELL FOR THE FIRST TIME. // pv emma j. maley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??
» MICHEL OU MIRLANDE ? SWEET MICKY OU GRAND MA ?QUI VEUT,QUI PEUT FAIRE MIEUX ??
» Voici le laeader Sweet Miki
» Quand Michel Martelly fait du Sweet Miki....
» ON NE FAIT PAS LE BIEN DANS LE DESORDRE...MARTELLY EST-IL TOUJOURS SWEET MICKY ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Rps Abandonnés-