AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beyond the Veil [Feat:Emma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Jeu 21 Jan - 15:25







Beyond The Veil

Feat: Emma


Convoqué dans le bureau du directeur, j'avais un peu la pression en cette matinée. Je me rendais alors très en avance devant son bureau et je patientais en restant pensif et observant l'environnement qui m'entourait. Finalement, il me faisait vite entrer. Il était très stressé et je restais anxieux à ses annonces.

- Joshua, je dois t'annoncer que tu ne pourras plus travailler ici ...


Je restais bouche bée et mon coeur battait la chamade, j'étais resté muet n'ayant même pas assez de mots pour me défendre et garder mon poste. C'est alors qu'il semblait chercher un dossier. Je n'arrêtais pas de me repasser tout plein de petites choses bénignes mais cela ne pourrait jamais être une cause pour me renvoyer. Je me pinçais la lèvre intérieure et c'est alors qu'il posait un bureau sur son bureau. Il me demandait alors de le suivre, ce que je faisais toujours avec une grande gène. Je descendais et je voyais des escabeaux, des pots de peinture. L'étage dans lequel je travaillais était entièrement en travaux. Il me demandait de lire un document, je baissais mon regard tout en ayant un regard vague d'où je me rendais. Lorsque je relevais les yeux, il était écrit sur les protections de travaux, un joyeux anniversaire. Je passais un peu de temps avec mes collègues et c'est avec joie que je téléphonais à Emma.

- Emma, mon patron m'offre ma journée ! C'est génial, il faut absolument que je te fasse découvrir le Chicago insolite ! Tu serais dispo ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 760
Points : 796
Date d'inscription : 29/11/2014


Jeu 21 Jan - 16:19















Beyond the Viel


C'était une journée banal pour Emma. La routine du travail avec un petit supplément, aujourd'hui, c'était l'anniversaire de Joshua. Cela ne faisait pas longtemps qu'il était ensemble. elle n'avait donc pas beaucoup d'idée de ce qu'elle pourrait faire avec lui. Elle avait quand même prévenue la cantine qu'il lui faudrait quelques ingrédient qu'elle passerait prendre dans la journée pour lui faire un petit repas.
Les heures passaient tellement lentement jusqu'à ce que le téléphone de la boutique sonne.

- Emma, mon patron m'offre ma journée ! C'est génial, il faut absolument que je te fasse découvrir le Chicago insolite ! Tu serais dispo ?

Em' avait le sourire aux lèvres, les fourmis dans le ventre. Il a sa journée et veut la passer avec elle... Elle était toute excitée. Elle lui dit qu'elle le retrouvera dans à la Ruche dans une heure. En raccrochant, son sourire était toujours présent. Les derniers clients quittaient la boutique avant qu'elle ne baisse le rideaux et fonce à ses appartements, se prépare et court attraper le premier train.

La jolie rousse avait la bougeotte: la jambe qui tressaute, les doigts qui s'agite. Elle était néant moins stressé qu'on les voit ensemble. Ce serait la première fois qu'il sorte en publique, habillé à leurs couleurs de faction, facilement reconnaissable.. Les couples de
factions différentes ne sont pas bien vue par c'est temps..
Arrivé au point de rendez vous, elle sauta du train sur la petite plateforme et se réceptionna en quelques pas, descendit par les poteaux de la "gare" vers la route et marcha quelques mètres avant de le voir au milieu de la place avec un journal dans les mains. Comment l'accoster avec tous c'est gens autour, Joshua avait le regard posé sur son papier.. Elle l'approchait avec appréhension, observant les gens autour d'eux, cherchant un regard qui pourrait paraitre insistant sur elle ou lui.

- Josh...


© Codage By Emma J. Maley


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Mer 27 Jan - 21:04







Beyond The Veil

Feat: Emma  


Après la permission de mon supérieur hiérarchique, j'étais très enjoué et ranger mes affaires avec entrain. J'étais tellement contente de la surprise. Pour parfaire le moment, je je m'étais de la musique dans mes oreilles et laissais mes sentiments allaient au rythme des mélodies. J'étais si bien, si calme et serein qu'il ne manquait qu'une seule chose pour atteindre un bonheur : la présence d'Emma. Elle m'avait donné rendez-vous. j'avais du temps devant moi et je voulais faire beau, une fois n'est pas coutume. Je prenais alors direction de mon chez moi. J'avais envie de quitter le quartier des Érudits un peu plus tôt mais je devais me changer, je voulais pas qu'Emma me voit comme un Érudit aujourd'hui, mais comme un homme normal, j'avais envie que l'on oublie tout cela aujourd'hui, nous aurions bien d'autres thèmes à aborder.

Une fois chez moi, je prenais une douche, prenais le soin de me coiffer un peu comme à mon habitude, mettre du parfum, chose assez rare pour un Érudit qui ne voit guère l'intérêt de perdre du temps à plaire pour une simple question de chimie et d'atomes crochus. Je voulais me dévoiler un peu, montrer mes autres côtés méconnus. Je sortais de mon appartement et prenais le journal comme je le fais tous les jours avant de quitter le quartier des Érudits. Une fois en dehors du quartier, j'avais d'autant plus ce sentiment de liberté. J'étais très en avance. Je regardais les gens passaient et puis après un moment commençait de lire le journal. C'est alors que j'écoutais mon prénom, je baissais le journal et je voyais Emma. Elle était habillée en Audacieuse tout comme je l'étais quasiment. En fait, ma tenue faisait un peu les deux, sombre avec de fins liserés bleus, histoire de dire que je n'étais pas comme tous les Érudits.


-Emma, ... Je suis ravie de te voir, j'ai l'impression que ça fait un éternité. Tu as fermée la boutique alors ? Je devrais te payer en horaires non effectués alors ...


Je l'embrassais sur la bouche d'un simple et doux baiser et lui proposais de me tenir la main. Cela faisait enfantin mais cela était un signe important pour moi, une sorte d'officialisation ou tout du moins que des questions se posent quant à la relation entre nous deux. De simples amis proches, ... parfois, j'aimais que l'on me jalouse. J'avais de la chance d'avoir une copine si jolie et si spontanée !




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 760
Points : 796
Date d'inscription : 29/11/2014


Mer 3 Fév - 20:43















Beyond the Viel


Joshua était là, la regardant avec son sourire tellement merveilleux. Celui qui avait fait craquer Emma des les premiers instants.

- -Emma, ... Je suis ravie de te voir, j'ai l'impression que ça fait un éternité. Tu as fermée la boutique alors ? Je devrais te payer en horaires non effectués alors ...  

Sans lui laisser de temps de rien faire, il l'attrapa et l'embrassa, ça lui fit tout oublier. Elle ne pouvait que savourer l'instant présent. Il lui montra sa main qu'elle saisie sans hésiter. Elle sentait déjà des regards sur eux, elle les voyait chuchoter entre eux.. Qu'importe, si il s'aime? Elle se pencha sur son épaule et s'approcha de son oreille pour lui chuchoter tout bas.

- Je n'accepte que la monnaie Orgasme et ça va te couter cher!! Aller, filons d'ici avant que je sois obligé de devoir en attraper un pour taper sur l'autre.. Ils m'énervent avec leurs préjugé pré-mâché.

En quoi leur relation les gènes. Ils ne vont pas retourner le gouvernement avec un simple baisé... Quoi qu'il le pourrait! Et si il savait pour Josh, cela les effraieraient que plus.. Le petit couple commença à marcher en direction du train. Attiré par son amour, elle le suivait sans retenue, main dans la main.


© Codage By Emma J. Maley


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Sam 13 Fév - 19:52







Beyond The Veil

Feat: Emma  


Emma était gênée par ce baiser mais ne semblait pas gêner de me chauffer en me glissant un mot à l'oreille, je m'attendais à tout sauf à cela, et lorsque nos visages se réloignaient, je ne pus m'empêcher de faire un sourire en coin en haussant les sourcils. Je pris alors sa main et nous allions vers le train vers le centre de Chicago. Je voulais emmener Emma plus loin que ce qu'elle connaissait, le Chicago qui n'appartient à aucun quartier. D'un élan d'adrénaline, je montais à bord du train en premier ayant devancer Emma à la course et lui tendait ma main. Dans l'élan, je tombais au sol et elle se retrouvait sur moi. Je glissais ma main dans ses cheveux avec un petit sourire, mon coeur battant tantôt pour l'effort que pour la passion. Je me relevais et regarder ce paysage urbain. Le vent soufflait sur nos deux visages et je fermais quelques secondes les yeux pour ressentir un peu de bonheur dans cette ville si triste et que de béton.

Emma essayait de savoir précisément où nous nous rendons mais je ne laissais aucun mot, c'est alors que sans la prévenir, je sautais du train et lui disais de me suivre une fois descendu. Nous étions atterri sur le toit d'un immeuble. Le premier changement radical était le silence qui régnait ici, tout était abandonné. Le vent soufflait assez forte et nous écoutions un bruit de tôles mais rien de plus. Je pris la main d'Emma qui était atterrie bien plus gracieusement que moi, il faudra que je reprenne l'entraînement. Je l'amenais dans le bâtiment. Nous parcourions ces étages abandonnés et j'amenais Emma à un endroit que j'aimais bien. A l'étage de ce bâtiment en construction, une partie avait était détruire, laissant un large espace sur l'extérieur, j'avais emmené des jumelles et lui montrais d'ici la montagne de l'autre côté du mur, les autres quartiers. Nous surplombions la ville. Nous descendions encore un peu et nous découvrions un tout autre Chicago, la nature avait reprit ses droits sur le béton, je me sentais bien dans ce contexte et glissais mes doigts dans les mains d'Emma.


- Alors comment trouves-tu la visite ?





Elle fait mal celle là !:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 760
Points : 796
Date d'inscription : 29/11/2014


Sam 16 Avr - 18:11















Beyond the Viel


Emma se laissait emporter par l'enthousiasme de Joshua. Ils montèrent dans le train lors qu'elle essayait de lui soutirer des informations sur leur destination. Quand tout a coup il se jeta du train sans rien dire. Le sourire aux lèvres, elle s'élança à son tour, pleine d’adrénaline. C'était sans nul doute sa partie préféré lors de ses voyages en train. Une fois debout, la première chose qui la marqua était ce calme plat. Il y a toujours un brouhaha constant en ville et encore plus dans le quartier de Audacieux qui ne sont pas réputé pour leur silence. Même chez les fraternels, le silence n'est pas maître. En regardant autour d'elle, il était sur le toit d'un bâtiment comme tant d'autres. Josh lui attrapa la main est l'emmena vers une porte. Ils parcouru plusieurs étages avant de passer une autre porte pou arriver dans une immense salle avec un trou béant donnant dans le vide! Un peu comme ces immeubles éventrés que l'ont traverses avec la tyrolienne. Il lui passa une paire de jumelle en lui montrant surement les lieux qu'il adorait regarder. Tout cela était beau, calme et paisible. Il continua la visite en retournant dans cette cage d'escalier pour se rendre tout en bas. De là ils sortirent du bâtiment et se retrouvèrent au milieu d'une jungle urbaine. La végétation montrant sa force à reprendre le dessus sur une civilisation qui a abandonné ses biens. Emma sentie une main se glisser dans la sienne. Elle sourie en regardant ces doigts se cramponner au sien.

- Alors comment trouves-tu la visite ?

Elle restait muette et l’embrassa. Em' commença à marcher dans cette citée verte. Le temps s'était arrêté ici. Comme si du jour au lendemain tous les gens avaient disparus. Elle continuait de marcher avant de s'approcher d'une fenetre sur la droite. Ça ressemblait à des appartements. Elle essaya d'ouvrir la porte sans succès.. Solution B La porte céda au deuxième coup de pied. D'un sourire satisfait elle passa la porte sans rien dire et commença à chercher la cuisine. Josh n'avait pas l'air de comprendre ce qu'elle faisait mais sourie lors que la jolie rousse brandit un bouteille poussiéreuse.


- Prêt pour fêter ton anniversaire comme il se doit?

Elle nettoya le comptoir en un coup de manche et se mit en quête de trouver de quoi ouvrir cette bouteille.

© Codage By Emma J. Maley


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Mar 24 Mai - 18:31







Beyond The Veil

Feat: Emma  


Retrouvant le goût des choses simples, nos deux amoureux étaient plongées dans la Chicago, celle que personne n'ose même prononcer le nom, sauvage et naturelle, puissante et secrète comme je l'étais avec Emma. Je regardais le bonheur dans ses yeux, ces petites étincelles qui me font fondre, son sourire et ses frissons qui parcourent ma peau. Cet endroit était incroyable et bien qu'abandonné terriblement romantique. Emma semblait chercher quelque chose et se prêter au jeu de la découverte. Elle finit par trouver une bouteille, je rigolais comme un enfant en la voyant chercher un tire bouchon. Je pensais aussi et surtout que depuis les années que personne ne vit ici, cela devait être du bon vinaigre. Je trouvais des verres et y passais un coup alors qu'elle finit par trouver un moyen original d'ouvrir la bouteille. Emma était naturelle et très dynamique. Nous étions là comme deux adolescents brisant les règles, loin du monde et où notre amour peut s'exprimer librement, comme les arbres qui reprennent le dessus sur le rigide béton.

Je goûtais le vin après avoir trinquer avec elle. Il était vraiment infâme et je faisais une pauvre grimace pour exprimer l'acidité qui piquait mon palais. Emma ne se manqua pas de se foutre de moi une fois de plus et je rigolais de plus belle. Je prendrais une grande inspiration, tout était si calme, si pure ici. Je continuais mon petit tour en tenant la main de ma chère et tendre et nous explorions cette ville qui avait sans doute connue de bien joyeux événement. Nous trouvions tout fantastiques et nous apprenions beaucoup sur cette civilisation, comme si on apprenait une autre espèce, c'était étrange de se dire qu'il n'y a pas si longtemps, tout était tellement différent. Perdu dans ce genre de réflexion, je questionnais Emma.

- Tu connais des choses de ce monde d'avant ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 760
Points : 796
Date d'inscription : 29/11/2014


Ven 1 Juil - 19:50















Beyond the Viel


Emma ne trouvant pas de tire bouchon, attrapa la bouteille après une petite réflexion, attrapa son arme et cassa le goulot de la bouteille en un coup de cross. Cette technique fit rire son compagnon. Ils trinquèrent et bue une gorgée de ce breuvage acre qui ressemblé a un bon vinaigre.. La tête que laissa paraître Joshua était tellement magnifique qu'il aurait fallu prendre une photo. On aurait dit un mélange entre un écureuil chinois et un babouin des îles.
Après avoir laissé la bouteille et être retourné dans la rue, ils continuaient la visite. Des branches d'arbres sortaient de par les fenêtres des maisons, des banderoles de fêtes tiré d'un bout à l'autre de la rue étaient entrelacé avec des lianes de lierre. Cette ville devait festoyer gaiement avant qu'elle ne soit vidé de ses habitants. Qu'avait-il pue bien se passer?

- Tu connais des choses de ce monde d'avant ?

Em' restait muette et réfléchissait pendant que son amoureux la regardait tendrement. Elle baissa la tête et regarda sa main entrecroisé avec celle de l'homme qui se tenait près d'elle. Elle releva la tête pour le regarder dans les yeux. Elle sentait les larmes lui monter.

- Suis moi !

Elle commença à marcher au pas de courses en direction d'un endroit qu'elle connait bien.. Joshua avait cet air interrogateur mais pleins d'amour qu'il a quand il ne comprend pas sa rousse. Elle se rendit dans une banlieue pavillonnaire à quelques minutes de là. Ils entrèrent dans une maison par la porte de derrière et montèrent à l'étage. La rousse s’arrêta devant une porte toujours sans dire un mot. Elle sentait le regard de Josh sur elle. Lorsqu'elle passa la porte un parfum doux et fleuris s’échappa de la pièce. On y trouvait un bouquet de fleur des champs encore magnifique, une superbe bibliothèque remplis de livres et d'albums, une coiffeuse à l'ancienne avec tous pleins d'ampoules tout au tour du miroir, une jolie banquette et un lit fait un carré. Voila échappatoire de l'audacieuse. Échappatoire qui avait une histoire bien plus triste qu'il n'y parait.

- Voila un endroit où je me rendais entant jeune et où il m'arrive d'aller encore actuellement. Je ne connais pas grand chose de cette ville et de son passé mais j'ai l’impression de connaître la propriétaire de cette chambre.

Emma attrapa un album dans la bibliothèque et s’assit sur la banquette laissant de la place a Joshua. Toutes les photos s'y trouvant était légendaient. On y trouvait une jeune adulte entouré de ses amis, de sa famille. Laissant le beau brun feuilleter le recueil, elle alla chercher un journal posé sur la coiffeuse, y sortie une photo.

- Je te présente Esperenza et Swenda. Swenda est le voisin qui habité à coté. Ils fréquentaient la même école et on commencait a se frenquenter. Les deux amants devait se cacher car leur relation ne plaisait pas à tout le monde.*Elle releva la tête vers lui et lui tendit la photo. On y voyait une jeune fille blonde très probablement pompom girl vue sa tenue et un homme noir habillé simplement, un livre sous le bras* Lorsque les parents d'Esperenza l'ont appris, ils sont aller dans un tribunal pour faire une sorte de papier pour que Swenda ne puisse plus s'approcher d'elle. Du coup il a du changer de lycée mais leur amour était plus fort et ils ont continuer a se voir jusqu'à ce que ses parent l'apprennent et de là elle eu droit a des cours a domicile et n'eu plus le droit de quitter la maison.. La fenetre que tu vois en face de toi était celle du jeune homme. Il lui rendait visite chaque soir grace a eu échelle.. Mais un soir..... le père est rentré dans la chambre lorsqu'il traversé... Il a poussé l'echelle et... Esperenza ne le supporta pas et se tua a deux jours après en se jetant de sa fenêtre la tête la première.

Emma reposa le livre là où elle l'avait pris. Livre qu'elle serrait fort contre elle.

- Un amour jugé impossible.... Grâce à leurs journals à tous les deux, j'ai l'impression de connaître la vile dans laquelle ils vivaient. Leurs mode de vie était différent du notre : sans Faction. Ils avait tout de même l'air de s'en sortir..

Elle inspira profondément et retourna s’asseoir auprès de la personne qu'elle aimait en lui prenant les mains.

- Je vous aime Joshua Stenford. Peu importe ce que pense les autres sur l'amour entre deux êtres de factions différentes. Peu importe qu'il se retourne sur notre passage. Peu importe les bavardages. Peu importe ce que nos dirigeant en pense. Je suis bien avec toi.


© Codage By Emma J. Maley


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Lun 18 Juil - 19:25







Beyond The Veil

Feat: Emma  


Seuls dans le silence des rues, j'essayais d'imaginer par de brefs flashs comment pouvaient être ici la vie, leur quotidien. Je n'étais pas très penché sur le passé et l'histoire préférant toujours aller de l'avant. Cependant, tout scientifique qui se respecte se devait de porter un regard avisé et intéressé sur le passé. J'avais fait quelques recherches, visitais quelques musées abandonnés de Chicago. Cela n'avait pas l'air si mal, pas de faction, que des divergents finalement, et tout cela était tellement incroyable, improbable et pourtant vrai. Je respirais fort et je voyais qu'Emma en faisait autant sans doute se rappelant la triste vérité de nos libertés réprimées, de la catégorisation de la société, de ces années de répression. Je me sentais triste de la voir ainsi, comme si je ressentais cette détresse dont elle faisait preuve. Je regardais cette rue en regardant d'un regard lent les horizons.

Pourquoi les choses avaient changées en si peu de temps finalement en regardant le passé ? Une question qui avait longuement interrogé mes réflexions et dont je ne pouvais trouver de réponse. Je glissais simplement un simple non, je ne voulais pas enfoncer plus le clou comme l'on dirait couramment. Elle n'avait pas besoin de connaître toutes ses libertés que nous avions avant, enfin que nos ancêtres avaient connues. Prenant ma main comme une enfant prendrait celle de son père je la regardais tendrement mais avec une sorte d’inquiétude et d'incompréhension que j'oubliais par la confiance que je lui vouais. Elle m'emmena finalement dans une maison, encore entretenue, ce qui me surprit étant donné le quartier. Je regardais autour de moi et posais un œil sur l'album qu'elle me tendait. C'est alors qu'elle me racontait, l'amour, la fin d'un amour. Je me sentais profondément gêné et ne trouvais pas encore les mots pour la rassurer.

- Emma, ne pleures pas. Je glissais d'un simple revers ma main sur sa joue et essuyais ses larmes avant de plonger mes yeux azurs dans les siens. Les choses ne sont jamais simples même bien plus complexe que l'on ne le voudrait, cependant, bien plus que l'espace entre deux maisons, bien plus que les maisons ou les montagnes, bien plus encore que les factions et les lois, l'amour peut tout vaincre et même si je ne sais que quelques événements et fragments de l'histoire du passé, je sais que l'amour a fait beaucoup de choses, l'amour a renversé des peuple, fait la guerre, mais a permit tellement d'autres choses que même les plus terribles nous permettent d'avancer, de faire changer les choses, le seul ennemi de l'amour, c'est le temps, même la distance ne peut lui résister. Nous deux, ce n'est pas qu'un simple baiser, des moments partagés, c'est quelque chose de bien plus grand, quelque chose de complexe et dont même la science n'aura jamais le secret, Je t'aime Emma et qu'importe ce qui nous arrivera, bon d'accord, même si depuis qu'on se connaît j'ai eu de mauvais coup, si tu vois toujours l'étincelle brillait dans mes yeux comme je le vois dans les tiens, ce sourire qui va suivre et ce moment que je te parle sans vraiment rien dire, tu peux oublier. On a chacun notre petit coin de calme pour se retrouver et je suis content de partager celui-ci avec toi. C'est un peu loin de chez nous, pas vraiment facile d'accès mais cela signifie beaucoup pour moi.

Je lui pris la main, l'embrassais et puis la serrais simplement et calmement dans mes bras.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 760
Points : 796
Date d'inscription : 29/11/2014


Mar 6 Sep - 12:32















Beyond the Viel


Emma ne s'était jamais sentie aussi bien que dans les bras de cet homme. Joshua avait les bras accueillant! Musclé mais près de trop. Elle reconnaissait bien là l'ancien Audacieux qui gardait la forme malgré son changement de faction. Elle releva la tête pour le regarder dans les yeux. Ses yeux était comme un océan dans lequel on voudrait plongé.

- Sortons de là..

D'un hochement de tête, il accepta et ils retournèrent dans la rue. Ils marchaient tranquillement main dans la main. Toute cette végétation avait quelques chose d’apaisant, de ressourçant! La nuit commençait a ton tomber. Cette partie de la ville n'est pas éclairé. Il fallait trouver où aller, sinon ils se retrouvèrent rapidement dans un noir total.

- Que veux-tu faire à présent? C'est ta journée après tout. Un tour en tyrolienne? Un coup au bar? Tu veux venir chez moi? Ou on peut aller chez toi! C'est toi qui choisie! Je veux simplement être au près de toi.. *Em' se rapprocha de son oreille pour lui chuchoter deux mots* Pour toujours!!



© Codage By Emma J. Maley


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Dim 9 Oct - 19:12







Beyond The Veil

Feat: Emma  


Emma semblait plus apaisé dans mes bras. Je fermais les yeux et appréciais ce moment de douceur et cette complicité que l'on avait plus besoin de se prouver. Je prenais sa main et nous sortions, titubant comme des adolescents dans ces rues sombres, il était déjà l'heure de quitter cet endroit. Les tristes règles de notre monde qui venaient nous reprendre à nos moments de plaisirs et de simplicité, de joie et de tendresse. Je voulais rentrer, retrouvais ce monde qui est le nôtre et retrouver cet endroit qui nous avait transcendé, je voulais l'inviter chez moi cette fois-ci. Pour changer, pour jamais laisser la routine s'installait, toujours être imprévisible et je pense que c'était l'essentiel dans ce que je voulais, dans ce que le couple signifiait pour moi. Je restais silencieux face à cet instant de bonheur mais n'en appréciait pas pour le moins chaque moment. J'avais envie de sauter partout, de faire des choses folles mais finalement c'est dans le calme que nous reprenions le train, toujours avec de légers éclats de rire, de maladresse mais de sincérité. Laissant balancer mes pieds hors du wagon, j'observais cet horizon qui me faisait toujours rêver autant. Finalement, nous rentions en ville à l'heure où tout le monde se doit se cacher, le gouvernement l'avait décidé ainsi.

Je guidais Emma chez moi, je n'avais pas l'habitude de recevoir sans avoir préparer quelque chose mais c'est en changeant et en laissant la part au hasard et à l'imprévu que nous pouvions réellement changer les choses pour nous et pour les autres. C'était ainsi le jour où j'ai rencontré Emma, ce sentiment de gêne envers l'autre mais tellement puissant, ce refus au fond de nous car l'on connaît les règles mais ce désir puissant qui nous ferait regretté et qui finalement reprend le dessus. J'étais innocent et sensible face à ce charme, le charme d'une belle rousse au regard perçant. Je poussais la porte et je la laissais entrer dans mon monde comme une porte ouverte sur ma personnalité. Cependant, à travers cet appartement rangé et organisé au millimètre, nous étions bien loin de la personne que j'étais vraiment, si complexe mais à la fois si sensible et si amoureux, si imprévisible et si attachant. Je levais les yeux vers elle en ayant ce même regard qu'au premier jour malgré tout ce que nous avions traversé, elle était là comme une évidence pour moi, j'avais franchi le bon pas.

- Ce n'est pas le plus grand appart et je suis un Érudit, mais bien plus loin que ces clichés, tu as su trouvé ce que j'étais, apprendre à me connaître vraiment, c'est comme si l'on avait plein d'étapes à rattraper mais je suis content d'en avoir sauté, nous avons jamais le temps. L'essentiel est que nous ayons trouver un nid douillet.  

Retirant peu à peu ma main de la sienne, je la laissais s'asseoir et lui proposer de boire quelque chose et finalement, elle me prit pour le col pour m'embrasser. J'ouvrais la porte du meuble où était les coupes de champagne, je voyais cette petite boîte, je savais ce qu'il y avait à l'intérieur, ce n'était peut être qu'un souvenir lointain, un cadeau de ma mère, une babiole s'en vraiment de valeur, pourtant, je glissais cela derrière le montant et me retournant en souriant à Emma. Je lui servais une coupe après avoir ouvert la bouteille et l'invitais à trinquer, à ce jour si merveilleux.




Tu aurais du me botter les fesses vu le délai !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 760
Points : 796
Date d'inscription : 29/11/2014


Lun 10 Oct - 17:45















Beyond the Viel


Emma n'avait aucune idée de là où Joshua l'amenait puisqu'il était resté silencieux tout en la guidant vers le train. Après s’être installé au bord d'un wagon, les jambes dans le vide comme à leurs habitudes, ils ne décrochaient pas un mots et profitaient de la vue. Le couvre feu était passé, ils allaient devoir être discret, peu importe où ils allaient. Il fini par sauter non loin du quartier des Érudits, elle en conclu qu'il la conduisait chez lui. C'était la première fois qu'elle y mettrait les pied. Elle en était toute excité comme si elle le voyait pour la première fois après le premier baiser. Alors qu'ils jouaient avec les ombres pour se faufiler dans le bâtiment, elle remarqua un personne qui entra par une porte dans l'immeuble en face des appartements Erudit, était-il aussi un petit délinquant qui rentrait en douce comme eux ou bien un surveillant qui les aurait vue.. Elle espérait ne jamais la réponse.

Emma le voyait commencer à stresse quand il mit la clef dans la porte. C'était chou. Lorsqu'il ouvra la porte, on reconnaissait bien un logement Erudit, tout était en ordre, chaque chose a sa place. Elle avait un peu honte du désordre habituel de son appartement tout d'un coup.. Il la laisser passé et ferma la porte à clef derrière eux. Surement une habitude de Divergent, Em', elle, laissait régulièrement sa porte ouverte, plus facile pour partir en urgence! En se retournant face a lui pour lui faire un compliment sur son intérieur, elle resta figé devant ce regard qu'il lui lancé. Il était le seul à la regarder ainsi. Elle allait l'embrasser avant qu'il ne lance d'une voix douce.

- Ce n'est pas le plus grand appart et je suis un Érudit, mais bien plus loin que ces clichés, tu as su trouvé ce que j'étais, apprendre à me connaître vraiment, c'est comme si l'on avait plein d'étapes à rattraper mais je suis content d'en avoir sauté, nous avons jamais le temps. L'essentiel est que nous ayons trouver un nid douillet.

Emma restait muette assise sur la chaise de bar pendant qui lui lâcha la main pour lui proposer a boire.. comme si de rien était. Elle ne le laissa pas s'en tirait, elle l'attrapa par le col de sa petite chemise bleu et l'embrassa tendrement comme pour le remercier de ce qu'il venait de lui dire. Il réussi à s'échapper de ses lèvres pour aller chercher à boire. Lorsqu'il ouvrit le placard, elle sentie que quelques chose le déranger mais ne lui fait pas remarquer, il se retourna vers elle avec de coupe de champagne qu'il s'empressa de remplir.

- A ton anniversaire..

Elle voulait en dire bien plus mais les mots ne sortait pas. Les yeux bleus de son compagnon étaient tellement hypnotisant qu'elle ne pouvait les lâcher. Ils l'attiraient et la rendaient folle comme un feu qui la brulerait de l’intérieur. Cette passion que la rousse ressentait a chaque fois que leurs regards se croisé devait surement se voir. Elle bue une gorgé de son verre et le posa.

- Tu me fais visiter?

Il fallait qu'il décroche le regard sinon elle lui sautait dessus dans les prochaines secondes. L'excuse de la visite était bonne a prendre puisque l'entrainement Audacieux permet d'analyser les gens de par leurs façons d’être que par leur environnement. Ca lui permettrais aussi de l'aiderait à mieux comprendre la personne avec qui elle partage sa vie depuis quelques temps. Mais jusque là elle remarquait qu'il était doué dans le camouflage. Il ne faut pas oublié qu'il était Audacieux avant de devenir Érudit, tout en oubliant pas qu'il est divergent. Il ne devait rien laisser paraitre, à n'importe quel moment! Il est doué, elle le savait, cette visite lui confirmé! Il montra la salle de douche et ensuite la chambre. Ce n'était pas immense mais ça lui changé de son loft avec une déco industrielle. Em' se mit fasse à la fenêtre pour regarder la vue. Les éclairages de nuit adoucissaient les ruines de l'après guerre, ça avait un coté apaisant. Elle sentie une présence juste derrière elle, le parfum du beau brun emplissait de bonheur celle qu'il aimait. Il passa ses bas autour d'elle et commença la bercé. Ce moment était parfait, elle aurait voulu qu'il dur toujours.


© Codage By Emma J. Maley



Jamais! J'préfère te les croquer!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Beyond the Veil [Feat:Emma]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ex-femme - Annabelle Reichenbach - Semi-Démone - Feat Emma Roberts - Demandée par Milo Reichenbach
» Un réveil difficile - Terminé
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Le réveil du chat
» Emma Pillsbury ✿ Wanna go halfsies on a pb&j ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Chicago Life :: The New Chicago-