AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le calme revient après la tempête [Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
I am
Messages : 812
Points : 858
Date d'inscription : 07/02/2015
Age IRL : 24


Carte d'identité
Mon âge: 22 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Mar 4 Oct - 14:53


Quand le calme revient après la tempête


Ces journées de fin d'été étaient calmes, avec une météo clémente. Soan se surprenait à s'extasier sur les rares éléments de la nature qu'il pouvait encore voir en ville. Les restes de sa vie de Fraternel, songeait-il. Sa vie, il avait bien failli la perdre pendant tout ce bordel. Il avait vite compris que les Audacieux corrompus voulaient sa peau après avoir diffusé le message qu'aucun dirigeant de cette ville ne voulait entendre. Mais il avait fait ce qui lui semblait juste, avec l'aide de celui qu'il considérait à présent comme son meilleur ami, et il en avait été récompensé puisque les Sincères lui avaient sauvé les fesses. Ils avaient levé les charges qui pesaient contre lui après qu'il se soit rendu et qu'il ait été interrogé sous sérum, ce qui empêchait toute personne de la ville de le buter en toute impunité. Il avait retrouvé sa liberté, même s'il devait rester vigilant. Il savait quelles personnes voulaient le faire tomber, et il les évitait discrètement, ce qui le gardait pour le moment loin des ennuis.

Cependant, il y avait une chose qu'il ne pouvait pas oublier. La liberté qu'il avait connue lors de cette mission loin du mur, cette sensation de faire corps avec la nature et l'immensité du monde, lorsqu'il était perché sur cette montagne... Il savait qu'il ne pourrait plus jamais y retourner, c'était trop loin et nécessitait trop de jours d'absence qu'il ne pourrait jamais justifier auprès de ses supérieurs. Néanmoins, rien ne l'empêchait de franchir la rivière un jour de congé, et de profiter d'une journée de détente ici, loin de tout, mais pas trop loin non plus pour être rentré pour le soir. Personne ne pourrait lui reprocher ça, et il avait toujours la charge des gardiens du mur, ce qui lui permettait de passer dans un sens ou dans un autre sans être inquiété.

Ce dimanche là, il se balançait de gauche à droite sur un rocher qui surplombait la rivière, les orteils tout proches de l'eau. Il respirait profondément, essayant de savourer l'odeur de la nature et de la liberté. Néanmoins, tout cela n'avait plus la même saveur et il ne parvenait plus vraiment à en profiter. Les choses avaient trop changé, rien ne serait plus jamais comme avant. Il soupira, avant de croiser le regard de son meilleur ami. Il ne l'attendait pas ici, mais songea soudainement qu'il ne l'avait pas vu depuis une éternité. Ils avaient du temps à rattraper. Il sourit largement.

" - Hey mon pote, qu'est-ce qui t'amène ici ? "

© Never-Utopia par Koalz


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 21
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Dim 9 Oct - 18:46







Quand le calme revient après la tempête

Feat: Soan


Le temps fait changer les choses mais pas les amitiés. J'étais surpris de voir Soan hors de Chicago. Cela faisait bien longtemps que je ne l'avais pas vu et cela faisait un bout de temps que je ne l'avais pas vu. Je souriais malgré toutes ces choses dont j'aurais voulu qu'ils soient là pour les partager, les surmonter avec moi. Encore un procès, des heures et des heures de perdues pour qu'au final le pavé que nous avions jeter dans la mare n'avait qu'à peine secouer tous ces gens. Pourquoi le monde refuse d'ouvrir les yeux ? Sont-ils tous avides de volonté de changement, avide d'esprit de justice ? Les gens me lassaient et je me sentais de plus en plus différent de tout ces gens dépourvus d'esprit critique, des moutons esclaves du gouvernement, cela faisait froid dans le dos.

C'est alors que je me retrouvais dans la campagne, loin de tout ça, ici même les plantes savent ce qui est bon pour elles ou non. La vie est intrépide et n'épargne personne, ici on sait l'essentiel, la nature même de chaque chose et finalement cela paraissait logique de trouver Soan ici. Il était l'un des seuls à partager la même vision des choses que moi. Il m'interpellait et je m'arrêtais.

- Hey Soan, que fais-tu là ?

Nous avions quasiment poser la même question au même moment. Je souriais d'une grande complicité avec Soan, comme un frère.

- Je reviens du camp des Fraternels, je retombe dans ma routine, de l'avant ...

Un air nostalgique s'écoutait dans le ton de ma voix. Bien que j'y mettais du mien pour faire changer les choses, les choses elles, ne voulaient pas évoluer, pas comme je le souhaitais. Tout était tellement lent, des processus pourtant purement logiques mettaient des années à émerger et je me lassais de tout cela préférant une fois de plus s'acharnait à être ce que l'on veut que je sois au lieu d'être moi-même. Cependant, des jours comme celui-ci, je voulais faire changer les choses, des projets j'en avais plein, bientôt certains se concrétiser, mais il fallait du temps, toujours du temps, ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 812
Points : 858
Date d'inscription : 07/02/2015
Age IRL : 24


Carte d'identité
Mon âge: 22 ans
Ma faction d'origine: Fraternels
Mes relations:

Dim 23 Oct - 7:23


Quand le calme revient après la tempête


Joshua souriait largement, il avait parlé en même temps que Soan. La complicité des deux amis était restée intacte, malgré les épreuves, malgré le temps passé sans se voir, rien n'avait changé. Vraiment rien...

La voix de Joshua était nostalgique. Rien que Soan ne pouvait comprendre. Oh oui, il partageait tellement son désarroi...
L'Audacieux soupirait. L'immobilisme de cette société lui donnait la chair de poule.

" - Ah tu m'étonnes... C'est flippant. Moi j'ai toujours mon boulot de responsable de la clôture, mais maintenant que les gens qui veulent ont le droit de quitter cet endroit ça sert plus à rien d'avoir des gardes. Ils surveillent plus l'extérieur que l'intérieur... "

Il y avait eu à peu près dix personnes qui avaient quitté la ville depuis que la vérité avait éclaté au grand jour. Joshua et Soan s'étaient battus pour ça, pour que chacun sache la vérité, et ils avaient fini par gagner. L'interrogatoire de Soan sous sérum de vérité avait crédibilisé le message diffusé, et nul ne remettait en doute les bruits entendus à travers la ville ce jour là. Cependant, le confort des gens vivant dans cette ville, les habitudes, presque aucun de ses citoyens n'avait voulu voir ce qu'il y avait au-delà. Seuls les sans factions les plus misérables étaient partis, les autres étaient restés car ils avaient appris à s'organiser et en communauté ils étaient plus forts. Au final, Joshua et Soan avaient pris des risques énormes, pour rien...

Bien sûr, Soan s'était mis à dos l'ensemble des supérieurs de sa faction avec cette affaire. Mais puisqu'il avait été disculpé par la justice après son interrogatoire sous sérum, personne ne pouvait lui chercher des ennuis sans que ça leur retombe dessus. Il ne rasait pas les murs, il n'avait pas peur de ceux qui le haïssaient dans son propre camp. Il savait que si l'un d'entre eux s'en prenait à lui, il répliquerait en conséquence et au final personne ne voulait prendre le risque de se frotter à lui. Heureusement qu'il avait toujours Emma et Lyana, les deux seules en qui il avait encore confiance. Et il tournait d'ennui derrière son bureau de contrôle du mur...

" - Je me fais tellement chier au boulot... tous les jours. "

Son job n'avait même plus de but, il était devenu inutile, il n'y avait plus rien à protéger, plus personne à encadrer. Chacun était libre, et personne ne bougeait. Une ville morte. Il leva le nez vers la montagne derrière eux.

" - On était bien là-bas, hein ?"

Si seulement ils pouvaient y retourner...

© Never-Utopia par Koalz


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le calme revient après la tempête [Joshua]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MAJ: Quand la chaleur revient...
» Le calme après la tempête. || Eric Dearbrone
» Le Calme après la Tempête
» Après la tempête | Kassandra
» Le calme après la tempête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Outside the City :: River Mountain-