AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Osez vous approcher de l'oiseau. Il ne sait simplement pas chanter votre langue. Fiche de liens Bella Bowman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
I am
Messages : 30
Points : 42
Date d'inscription : 13/09/2015


Sam 19 Sep - 18:53

Fiche de Lien de Bella Bowman

17 ans ♔ Célibataire ♔ Transfert Audacieuse ♔ Sans emploi pour l'instant

Histoire

Bella est née un 8 mars sur le sol froid d'une maison tombant en lambeau dans le quartier des sans factions.

Une femme altruiste au visage doux, et au regard plein de bonté avait prêté main forte à sa mère en la voyant seule en train d'accoucher dans d'affreuses conditions, faisant tout ce qu'elle pouvait pour que tout se déroule bien.  Et c'est ainsi qu'Isabella à vu le monde. Sa peau goutant déjà au froid mordant de l'hiver rentrant à travers les carreaux cassés de l'abris, et ses yeux observant une femme aux yeux remplis de désespoir. Elle l'avait nommé Esmée, et la serrait dans ses bras comme si elle avait peur de la voir s'envoler. L'altruiste  promit de revenir au plus vite avec de quoi s'occuper de "la p'tite", mais lorsqu'elle revint, il n'y avait plus personne . La mère de Esmée savait qu'il n'y avait pas de retour possible, que c'était la seule chance pour sa fille d'avoir une vie convenable. De ne pas à avoir à vivre dans un endroit délabré, ou les gens y vivant sont considérés comme des sous hommes. C'était la meilleure solution à prendre. Les larmes roulant sur ses joues, en même temps qu'elles dévalaient sur  celles d'Esmée qui hurlait à plein poumon, elle marchait contre le vent, la petite contre sa poitrine, en direction du quartier Fraternelle. La Lune, seule témoin de la scène, comme un œil dans le ciel,  put voir l'enfant déposé près des habitations, un médaillon pendant au bout d'une chaine attaché à son cou, comme le seul souvenir de sa conceptrice.

Le lendemain matin, un enfant pleurait à pleins poumons, tapant ses petits poings potelés sur l'herbe recouverte de rosée, grelottant et mourant de faim. C'est ce jour là que Esmée devint Bella. Que la sans faction devint une fraternelle.  Que sa vie qui avait à peine commencé, prenait un tournant. C'est madame Bowman qui l'avait trouvé en sortant mettre le chien dehors, recroquevillée, le visage inondée de larmes devant son parterre de fleurs. Aussitôt, alerte à la bombe, en moins d'1h00, tout le voisinage connaissait l'histoire de la petite, plus ou moins déformée par le bouche à oreille.

Prenant la petite Esmée sous son ailes, Mme Bowman leva son mari en fanfare, lui hurlant qu'il devait aller voir le leader Fraternelle au plus vite, et lui montrant l'enfant endormi à présent dans ses bras en déballant l'histoire à toute vitesse. L'affaire fut rapidement classée, personne ne savait qui étaient ses parents, et elle se retrouvait donc orpheline. Enfin...pas pour bien longtemps, car, déjà, Elianna Bowman faisait des pieds et des mains pour pouvoir l'adopter. On décida rapidement de l'appeler Isabella, et la petite Esmée était à présent la petite sœur de Bryan au grand désarroi de celui ci, et fille de deux parents aimants.

Elle grandit donc au Soleil, passant ses journées dans les champs à s'amuser d'un papillon étrange, et à s'occuper des champs. Partout, on la nommait Bella, parce que...elle l'avait décidé ainsi, et se présentait toujours avec ce surnom. Elle allait à l'école en rechignant, et se faisait longuement titiller par ses deux frères, Bryan, et Jules son petit frère. Elle rêvait secrètement de devenir un jour une sincère. Elle aimait les fraternelles de tout son cœur, mais ils étaient trop....niais pour elle. Trop, naïfs par moment, il ne semblait pas voir le mal là ou il y en avait, et ça la faisait sortir de ses gongs.  Cette envie passagère passa pourtant bien vite à la trappe quand elle apprit l'existence de ce sérum de vérité. Si elle aimait que les gens ne se voilent pas la face, soit droit et honnête, elle n'accepterait jamais que tous ses sentiments et secrets soient connus par tous. Elle convoitait maintenant les audacieux, et dès 10 ans, elle s'amusait à les imiter en grimpant sur des arbres, sautant au dessus des rivières, et récoltant écorchures sur écorchures après ses petites aventures.

C'était une véritable boule d'énergie, un oiseau en quête d'aventure, qui n'attendait qu'une chose : voler, et quitter sa vie monotone. Les gens ne voyaient en elle qu'une pauvre petite chose égarée, qui avait été abandonnée, ou bien pour quelqu'un qui n'avait pas sa place ici, qui c'était imposée à sa faction. Et ça la rendait folle. Elle ne supportait pas cette ombre sur son passé, elle ne supportait pas de ne pas savoir d'où elle venait. A tel point que parfois elle croyait reconnaître sa mère biologique dans la rue, qu'elle s'était inventée de toute pièce pour combler ce vide. Et puis, Bryan fit son test, et son grand jour arriva. Fraternelle. Sans surprise, il était comme un poisson dans l'eau dans cette faction. Tout le monde sentait s'y sentir merveilleusement bien...sauf elle.
Et puis vint la journée du test. Un test qui ne l'effraya pas le moins du monde, et qu'elle effectua sans la moindre crainte, mais elle fut en proie à la peur en voyant le visage déconfit de celle qui lui avait fait la piqure. Elle était Audacieuse. Mais aussi fraternelle et érudit. Elle était divergente, et c'était dangereux. Pour la protéger, elle changea le résultat du test, mais bombarda la jeune fille de recommandation. Le jour de la cérémonie, Bella versa son sang sur les charbons des audacieux, et le rite d'initiation commença. Au début, personne ne se méfiait d'elle, mais en voyant à qu'elle point ses tirs étaient précis, et qu'elle se débrouillait pas mal pour contrôler ses peurs, les autres se méfièrent d'elle.  Elle s'en sortit haut la main finalement, et l'aventure chez les audacieux commençaient. Il fallait à tout prix qu'elle cache sa divergence, et pour ça, mieux valait ester à l'écart des autres. Plus elle se ferait discrète, moins ils prêteront attention à elle.


à savoir sur moi

Dès que vos regards se croiseront, vous vous interrogerez sur cette mystérieuse créature. Bella a  17 ans. Il ne vous suffira pas de la regarder au fond des yeux pour savoir qui elle est. Il ne vous suffira pas de passer 5  ans avec elle pour la connaître.  Bella est un mystère pour tous.  Elle est d'abord d'une douceur sans pareille,  vous l'attaquerez en paroles, et elle n'esquissera qu'un pâle sourire, ne s'énervera pas, vous regardera simplement dans les yeux sans lancer de piques. Vous la verrez comme un chaton inoffensif, comme quelqu'un de naïf qui croit que le monde est rose et remplit de bisounours. Vous rirez peut-être sous capes en pensant ne pas avoir à vous méfier d'elle, et puis vous verrez dans son regard une détermination. Alors qu'elle était plus calme qu'une pierre, elle s'enflammera, montrera son visage de tigresse, et tout ce que vous croyez savoir sur elle jusque là, vous devrez vous résigner à l'oublier. On voit en elle, une passion, une fougue qui la rend belle, qui la rend sauvage et éphémère. On craint que cette oiseau d'espoir ne s'envole avant d'avoir put le prendre dans sa main. Mais  l'oiseau s'envolera toujours avant....avant que vos mains aient senti le palpitements de ses sentiments et de ses peurs.

Elle a des yeux olives, des yeux sincères, des yeux ou vous verrez tantôt une lueur malicieuse, tantôt une lueur de tristesse. Nul ne sait ce qu'elle a dans la tête, chacun voit en Bella ce qu'il a besoin de voir en elle. Ainsi sa mère la vu comme une rebelle. Son père l'a vu comme une rêveuse. Ses frères l'on vu comme quelqu'un de faible. Ses tantes l'ont vu comme le mouton noir. Bella a toujours été le reflet des désirs de chacun, Bella est un miroir que tout le monde veut regarder.  Mais seul elle voit le véritable être derrière cette glace. C'est peut-être pour ça qu'elle semble si inaccessible, si près de nous, et en même temps si loin. Peut-être pour ça qu'elle ne peut s'empêcher de créé un contact avec les gens, d'effleurer leurs mains, de pénétrer leurs barrières. Elle doit chercher à passer un message de sa véritable nature. Elle doit chercher à se sentir moins seule, moins incomprise.

On ne voit que ses magnifiques cheveux ébènes dévalant ses épaules, traversant son dos plus cambré que la normal, et effleurant ses cuisses pourvues de quelques formes. On ne voit que ce teint parfait, d'où dégouline la sueur quand elle s'entraine dur le soir, ou qu'elle chargea les cageots de pommes dans un chariots. On ne voit que ce petit nez froid qui entrechoque notre joue quand ses lèvres pulpeuses effleurent notre joue. On ne voit que ses yeux magnifiques bordés de cils noirs, nous noyant dans un champs de verdure.



liens prédéfinis
(m/f) titre du lien ; description.

(m/f) titre du lien ; description.

(m/f) titre du lien ; description.

(m/f) titre du lien ; description.

eden

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Osez vous approcher de l'oiseau. Il ne sait simplement pas chanter votre langue. Fiche de liens Bella Bowman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Abandonné)Vole ! Pars ! Sois libre ! Gentil oiseau qui ne sait pas voler. ||Arizona
» [0263] KAREL ∞ Vole ! Part ! Soit libre ! Gentil oiseau qui ne sait pas voler. (100%) [GIVRALI]
» Et l'oiseau siffle sa dernière cloche (PV Benjamin)
» Venez si vous l'osez...l'Enfant de la Mort vous accueille...
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Welcoming :: Let know each other ! :: Fiches de liens-