AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une journée en immersion [PV: Emy Brown!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2


avatar
I am
Messages : 2082
Points : 2205
Date d'inscription : 11/07/2014
Age IRL : 22
Localisation : Pas simple de me croiser !
Humeur : Toujours bonne !


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Dim 17 Aoû - 18:21
Rappel du premier message :



Une journée en immersion

Feat Emy Brown


Mon boulot de journaliste m'offre pas mal de possibilité et malgré que j'ai mis longtemps à convaincre mon supérieur, il m'autorise maintenant à me rendre dans les quartiers des autres factions pour rédiger des articles sur le sujet que je veux. Bien évidemment, je n'ai aucun moyen de savoir s'il sera publié. Dans le quartier des érudits, on parle des autres factions, cela est évident mais il ne faut pas qu'elles prennent une part trop importante dans la vie quotidienne. Ce matin là, je m'étais levé de bonnes heures. Je ne suis pas très matinal, c'est pour cela qu'il me faut un grand bol de café pour me réveiller en douceur et être opérationnel lorsque je passe le seuil de la porte. Aujourd'hui, j'allais dans le quartier des Altruistes. Je ne connaissais pas vraiment ce coin là de la ville mais je me verrais un plaisir de le découvrir. J'avais déjà rédiger quelques notes, noter les "on dit" et les préjugés du quartiers et des personnes qui y résident pour pouvoir les confronter avec la réalité. Ce n'était pas vraiment des personnes qui faisaient parler d'eux. Je prenais des habits très simples, un tee shirt de couleur claire, bleu bien évidemment ainsi qu'un jeans, une petite veste. Je prenais également de quoi noter. Je sortis de chez moi et passais un tour de clef. Je descendais avec ferveur.

Je passais rapidement par le journal pour voir si j'avais du courrier et si ma journée d'immersion dans le quartier des Altruistes était bien tout jour d'actualités. Mon patron inclina les yeux et hocha la tête même s'il pensait toujours que cela n'était pas une bonne idée. Je lui fis un sourire et le remerciais avant qu'il me dise de déguerpir de son bureau. Je redescendais l'escalier, c'était une journée qui commençait déjà à cent à l'heure comme je les aimes. En espérant qu'elle se termine aussi bien qu'elle ait commencée. je prenais alors mon petit bonhomme de chemin, j'étais à pied pour faire mes trajets. Je n'ai rien contre les transports en commun, mais j'aimais marcher et ça ne faisait pas très loin. Je quittais alors le quartier des Érudits, nos grands buildings tout de verre pour aller dans un quartier un peu plus vieux mais qui n'était pas pour autant déserter. Je ne savais pas vraiment où me rendre. Je suivais donc les principales rues pour voir où celles là me menais. Quelques personnes me dévisageaient du regard, il est vrai qu'il est toujours mal vu de se balader dans un quartier autre que le sien. Je me demandes s'il n'aurait pas mieux fallu que je m'habille comme eux sur le coup, mais je n'avais pas vraiment le temps de retourner chez moi.

J'arrivais sur une grande place où les gens ne se bousculaient pas. Il était encore peut être un peu tôt pour cela. Je décidais de m'asseoir sur un banc. Je prenais un crayon dans mon sac et commençais à dessiner les bâtiments qui se trouvaient autour de moi. Ils étaient bien différents de ceux de mon quartier. Je trouve que les différences sont toujours enrichissante. J'essaye alors un premier contact avec un résident mais celui là ne veut pas m'adresser la parole, pas très aimable. Une autre dame aurait bien voulu mais elle était pressée, elle allait rejoindre quelqu'un. Tentative vaine, je regagnais alors mon banc en attendant qu'une âme charitable vienne me parler ou tout du moins que je puisse parler à quelqu'un. Je remarque la fontaine au milieu de la place et les parterres autour. Les Altruistes ont un bon sens de la beauté et de la décoration. Je regarde tout autour de moi et les gens passent sans faire véritablement attention à moi. Enfin, par chance je l'espère pour moi, une jeune femme arrive. Elle regarde autour d'elle et nos regards se croisent sans plus. Elle s’assoit quelques instants sur un banc non loin du mien et semble chercher quelque chose dans son sac. Je m'approche d'elle. Elle remarque ma présence et se retourne vivement.
- Bonjour, je m'appelle Joshua Stenford, je suis journaliste et vous ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/

AuteurMessage


I am
Messages : 2082
Date d'inscription : 11/07/2014


Carte d'identité
Mon âge: 23 ans
Ma faction d'origine: Audacieux
Mes relations:

Jeu 9 Avr - 21:56


Une journée en immersion

Feat Emy Brown




Je m'étais libéré d'une douleur, d'une chaîne sur mon coeur mais celle si était tombé avec autant de fracas au sol. Le silence qui suivit mon intervention voulait en dire long et mes yeux profondément amoureux commençaient à prendre des teintes sombres. Tout ce que nous avions partagé pendant cet court instant, tout était disparu après un silence froid et frustrant. Je me sentais de nouveau seul alors que j'avais cru trouvé quelqu'un qui était comme moi, et au fond, j'espérais encore qu'elle le soit. Pendant un cours instant, j'avais pensé que le monde allait changer, qu'on allait faire un pas en avant mais c'était un pas en arrière que nous venions de faire, rélargir les fossés qui nous séparés et rester chacun d'un côté de l'abîme. Je me mordais la lèvre inférieure d'un air désolé mais est-ce vraiment moi qui devait l'être ? Je ne pouvais pas lui en vouloir, il n'y a pas si longtemps de cela que j'aurais même bien incapable de venir dans les quartiers des sincères.

Je me morfondais, je me disais que j'avais tout caché, nous étions bien tous les deux à partager nos souffrances et nos amours, les masques que nous portions étaient en fait de véritables protections contre les personnes que nous sommes et qui son considérées dangereuses dans notre société. Je restais les lèvres accolés et ne pouvais rajouter un mot. Mon âme me disait de partir et d'oublier mais mon coeur criait au fond de moi, voulant essayer de me dire que j'étais en train de faire une grave erreur. Mais que faire ? Attendre, jusqu'à quand ? . . .

Attendre, il n'y avait guère d'autres solutions, je ne pouvais pas la forcer à m'aimer, c'était ainsi. Je tombais un peu de haut mais ne pouvais-je pas m'y attendre. Je la regardais encore une fois, une fois de plus, avant que nos regards se séparent. Ses yeux noisettes et ses cheveux légèrement ondulés. Je jetais un oeil dehors, le ciel était bleu mais je n'étais pas l'âme à apprécier le beau temps. Emy s'était levé et se dirigeait vers la porte. Le bon usage eut voulu que je ne reste pas et le froid qu'elle avait installé entre nous deux m'empêcher d'envisager une autre approche. Je fis quelques pas en direction de la porte sans quitter son regard, son regard tel celui d'une statue cachant tout sentiment, les miens remplis de pourquoi.

-Mme Brown, ce fut un plaisir. 

Comme une vengeance, je disais cela comme si nous étions deux inconnus, c'est ce qu'elle m'avait rappeler en disant ces mots, je suis un journaliste, elle une érudit et rien ne nous lit.

- Je vous recontacter pour l'article

J'avais envie qu'elle me dise de ne pas partir, de prendre un peu de temps, pour continuer le jeu, pour partager ce que l'on ne peut faire avec d'autres, d'oublier ce monde injuste et ces temps sombres. Je me tournais alors en direction des rues détruites. Je descendis une marche, aucun son, une seconde puis une troisième, un pas de plus et une larme commençait de rouler sur mes joues. Je n'avais pas ressenti de tel sentiment depuis bine longtemps et pour cela, je serais capable autant de temps qu'il faut. Qu'importe les apparences, je remontais les marches et lui déposais un baiser sur ses lèvres, un simple contact, rien de plus.

- Merci pour ce que tu es pour moi.

Elle gardait encore le silence, et je me retournais, espérant qu'elle soit toujours là lorsque je me retournerais dans la rue pour voir son sourire une dernière fois.



Hors RP : Je vais pleurer en vrai, c'est trop triste :'( A toi de voir ce que tu fais du rp, si tu le finis, tu en recommences un direct après je te préviens !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scientia-magicam.forumsgratuits.com/


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Mar 14 Avr - 20:05
Emy se sent plus que coupable et elle déteste cette sensation. Tandis qu'elle a l'impression qu'on lui remue l'estomac avec une petite cuillère, elle congédie Joshua le plus agréablement possible. Elle ne veut pas qu'ils se quittent en mauvais termes, alors elle prend le plus grand soin à ne pas dévoiler ce qu'elle a au fond d'elle. Comme si ça ne suffisait pas, l’Érudit enfonce le clou un peu plus en l'appelant Mme Brown. Elle baisse les yeux, elle a honte, honte de ce qu'elle est devenue, un fantôme, ou pire que ça même. Pas foutue d'exprimer ses sentiments, tout ça à cause d'un système de faction qui ne prend plus aucun sens quand elle croise le regard de Joshua. Mais elle tient bon, elle ne répond pas alors qu'il commence à descendre dans la rue, elle le regarde simplement. Il est beau, de dos aussi, et elle réprime cette pensée parce qu'elle n'est pas censé songer un truc pareil. Elle se contente de rester immobile, sans se rendre compte que le jeune homme vient de se retourner et marche maintenant vers elle avant de déposer un baiser sur ses lèvres. Elle tressaille à peine, elle ne s'y attendait pas vraiment, pas du tout même, et elle se sent encore plus mal après ça. Elle se met à trembler, il s'éloigne de plus en plus, elle doit faire quelque chose, courir se jeter dans ses bras, ou lui crier après, mais non, elle n'est pas courageuse, elle n'est pas Audacieuse, elle ne fera rien.
Juste refermer la porte derrière elle, la fermer à clé, et s'écrouler sur son sofa.


RP FINI


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 168
Points : 233
Date d'inscription : 24/02/2014
Age IRL : 26
Localisation : Dans les rues de Chicago


Sam 9 Mai - 15:45

ARCHIVAGE DES RPS


Votre RP est terminé, il sera donc ARCHIVÉ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faction-divergent.forumactif.org


I am
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Une journée en immersion [PV: Emy Brown!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Tous sur Brown GP
» Une journée en Afrique
» Une journée à Soissons
» La journée internationale de l'alphabétisation sera célébrée ce 8 septembre en H
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Rps terminés-