AccueilAccueil  FAQFAQ   Aides  RechercherRechercher  GroupesGroupes  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Altruiste un jour, Altruiste toujours [Tatia & Christ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Jeu 5 Juin - 19:29

La ville était une vraie fourmilière dans la soirée. Les rues connaissaient une forte affluence, entre les lycéens pressés de rentrer chez eux, les travailleurs qui faisaient de même, et les commerçants qui tentaient une dernière vente inespérée avant de plier boutique. Une brise douce et fraîche caressait le visage d'Emy. Elle faisait sa promenade quotidienne, bercée par le murmure incessant du vent et par les pas résonnants sur le sol de la foule. Autour d'elle, l'activité était encore à son point culminant. Devant la jeune femme se dressait la tour Hancock, telle une aiguille pointant le ciel parsemé de nuages presque blancs. Un ciel turquoise et sans tâche s'élevait au-dessus de la ville, au-dessus de tout... D'ici, on pouvait apercevoir la Ruche, encore plus imposante et plus grande que la tour Hancock.

Emy marchait rapidement en direction de cette dernière, dans l'intention d'en découdre avec ces fameux Audacieux. Depuis quelques jours, il troublaient le sommeil des habitants de la ville par leur vacarme incessant, sur leur tyrolienne qui finirait un jour par se casser. Alors la jeune femme avait été envoyée à Hancock Center par un des leaders Altruiste, qui connaissait bien son père du temps où il était vivant. Cette pensée assombrit son visage et injecta ce fameux venin qu'on appelle la tristesse en elle, mais elle retrouva presque aussitôt toute sa superbe. Attentive à ce qui se passait autour d'elle, elle s'aperçut que bon nombre d'hommes et de femmes la regardaient avec méfiance, voire méchanceté. Elle se fit aussitôt plus petite, rasant les murs, par pure honte ; même si il n'avait pas lieu de l'être. Sa tunique grise l'aidait à passer inaperçu, et c'est toujours aussi dissimulée contre un mur qu'elle arriva jusqu'à la tour Hancock, censée être abandonnée depuis longtemps. Mais les Audacieux avaient installé une tyrolienne tout en haut, et la descendaient en poussant des cris inhumains. Emy se demandait comment on pouvait prendre autant de risque pour rien...

Elle se dirigea d'un pas mal assuré vers l'entrée sale et usée par le temps. Elle se questionnait souvent sur l'utilité de cette tour autrefois, mais se doutait bien que personne n'en savait rien. Quelle serait la réaction des Audacieux ? Ils étaient vraiment je-m'en-foutiste sur les bords, et l'ignoreraient sûrement. Mais elle venait de la part du Gouvernement – c'était même un grand honneur – et ils devraient l'écouter, qu'ils le veuillent ou non. La jeune femme poussa la porte en verre et pénétra dans l'entrée crasseuse, devant une rangée d’ascenseurs plus ou moins occupés. Une foule de personnes vêtus de noir s'y précipitaient avec effusion, criaient, dans un état d'agitation extrême... Emy n'avait jamais vu autant d'Audacieux réunis dans un même lieux, sauf lors de la cérémonie du Choix. Mais là c'était différent, ils étaient excités, ils sautillaient, et se montraient sous leur vrai visage.

Soudain, la jeune femme se prit accidentellement un coude dans la figure et vacilla vers l'arrière, éberluée. Mais plus de peur que de mal. Elle se glissa, sans que personne ne la remarque, vers les Audacieux devant les ascenseurs, mais on la bouscula et elle cogna une personne derrière elle. Se retournant vivement, elle reconnut le visage de la jeune fille qui lui était familier. Voyons... Où avait-elle déjà vu ce visage ? Elle était certaine de le connaître. Des cheveux blonds... Des yeux noisettes. Il lui semblait bien s'être déjà disputée avec elle, ou du moins avoir une relation plutôt houleuse. Elle plissa les yeux, mais son instinct d'Altruiste reprit le dessus, et elle demanda, un quart de seconde trop tard à son goût :

« Excusez-moi... Je venais pour parler à tous les Audacieux... Avez-vous un chef ici qui m'écouterait ? »

C'est alors qu'elle reconnut la jeune femme qui se tenait sous yeux, tout aussi étonnée qu'elle. Elle s'appelait Tatia... Oui, c'était ça ! Elles ne s'appréciaient pas vraiment, alors le fait que l'Audacieuse l'aide était maintenant impensable. Une dispute allait sans doute éclater, et, par respect de l'autre, Emy devrait se soumettre, abandonner. C'était comme ça que ça fonctionnait chez les Altruistes ; elle avait choisi cette faction, elle devait respecter ses règles.


Avatar: Ethan ♥️


Dernière édition par Emy Brown le Lun 18 Aoû - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Jeu 5 Juin - 20:16
« Bon Tatia, bouge ton cul ! »

Je lève les yeux au ciel et me dirige vers la sortie du dortoir, j'y retrouve quelques amis à moi et nous nous dirigeons vers la sortie du Quartier des Audacieux. Je porte une robe bustier assez courte et je suis plus maquillée que d'habitude. Mes lèvres sont rouge assez foncé et mes yeux charbonneux. Lors du trajet qui nous mène à l'extérieur, nous faisons attention dans les couloirs de ne pas faire trop de bruit. Les leader ne sont pas les plus heureux d'apprendre qu'une bande d'audacieux sort en douce pour rejoindre le centre ville. Le tout en pleine nuit.

Nous arrivons juste au bon moment près des rails. Je cour le long du train et m'y hisse avec une certaine facilitée. J'aide quelques Audacieux plus jeune à y grimper et part ensuite rejoindre mes amis. Le paysage nocturne défile à l'extérieur. J'esquisse un sourire. Le train commence à ralentir ce qui nous apprend que nous approchons du centre ville. Un Audacieux encore un peu plus âgé que moi nous interpelle pour nous indiqué qu'il va être temps de sauter. Je m'approche des portes et saute à l'extérieur du wagon. Mes amis ne tardent pas à me rejoindre et nous nous dirigeons vers le Hancock Center en riant.

Le Hancock center est déjà bondé D'Audacieux, je me joins à eux et me faufile dans la foule. Quelques cris se font entendre. Puis des Encouragement et des cris de félicitation, j'en déduit qu'un nouveau à eu le courage de s'élance de la tyrolienne. Je lance quelques cris avec les autres puis je me dirige vers le fond de la pièce. Sur une table ou plusieurs bières sont posé, j'en attrape une et boit quelques gorgées. Je me dirige vers l'ascenseur pour accédé au toit mais on me bouscule et je me retourne. Je me trouve face à face avec une Altruiste. Qu'est ce qu'elle fou ici ?

Excusez-moi... Je venais pour parler à tous les Audacieux... Avez-vous un chef ici qui m'écouterait ?

Je l'observe de haut en bas, elle est comme tout les Altruiste, dépourvue de maquillage, de toute féminité aussi. Ses cheveux sont relevé en un chignon impeccable. Je lâche un léger rire, un leader, ici ? Je boit une gorgée de bière avant de lui rétorquée :

Je sais pas comment réagirais un leader s'il arrivais ici ! Je laisse échapper un autre rire. Je me sens de bonne humeur ce soir. Tu sais, ici, personne t'écoutera ... Et, dit moi, qu'est ce que tu fou ici d'abord ? T'es une Altruiste quoi ...

j'ai toujours été réputée pour ma franchise. Je souris légèrement et porte mes lèvres au goulot de la bouteille que je tiens dans la main. Je titube quand un Audacieux me cogne dans le dos mais je reprend vite mon équilibre, je ne suis pas soule. Je rigole légèrement, la présence d'une Altruiste ici me fait rire, je sais pas ce qu'elle fou ici et je m'en fou mais je veut voir comment elle va réagir. Toute façon, les audacieux sont bien trop occupé pour faire gaffe à cette Altruiste. Ce qui est dommage, c'est que je pourrais sans doute pas faire un tour de tyrolienne, j'avais envie d'un peu d'adrénaline ce soir. Je secoue la tête et, soudain, le visage de l'Altruiste me dit quelque chose :

Dit, tu serais pas Emy, la fille de l'ex Leader Altruiste ?

|Bon, Tatia a pas les idée trop claire ... je te laisse jouée avec elle si tu veut 8D|
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Ven 6 Juin - 18:28
Emy détestait le genre de filles qui se croyait tout permis. Elle réprima un commentaire désobligeant concernant la tenue de Tatia, qu'elle trouvait tout particulièrement indécente. Voilà de quoi exciter des mâles – enfin, c'était peut-être ce qu'elle souhaitait, après tout, et elle faisait ce qu'elle voulait aussi. L'Audacieuse paraissait légèrement vacillante, menaçant de s'écrouler à tout instant, comme si elle était sur un bateau en pleine tempête. Voilà ce qui arrivait quand on buvait un peu trop ! Mais la jeune femme s'abstint de nouveau de faire une remarque là-dessus, Tatia n'en prendrait certainement pas compte. De toute manière, elle n'était pas venue ici pour donner des leçons, mais bien pour parler aux Audacieux, qu'ils le veuillent ou non. Des habitants de la ville, particulièrement des Sincères, étaient venus déposer plainte contre la faction des courageux, parce qu'ils les dérangeaient, soi-disant, dans leur sommeil. C'était légèrement tiré par les cheveux, mais Emy ne pouvait pas juger, elle habitait de l'autre côté de la ville.

Elle garda les lèvres pincées, faisant fi du brouhaha autour d'elle et des coups de coudes réguliers qui s'abattaient dans ses côtes. Elle soupçonnait les Audacieux de faire un peu exprès, mais en tant qu'Altruiste et voyant le positif partout, elle n'en tenait pas rigueur. Elle tenta d'adoucir son regard et d'afficher un sourire aimable, mais les coins de sa bouche ne pouvaient s'empêcher de retomber à chaque fois qu'elle croisait le regard de Tatia. Cette dernière venait de lui annoncer que ce qu'il faisait... était illégal ? La jeune femme s'en était douté, mais le fait qu'ils n'aient pas l'autorisation des leaders pour pénétrer dans la tour Hancock la laissa coite. Elle fronça les sourcils, reprenant immédiatement contenance, et rétorqua un peu trop brutalement :

« Je vois. Il y a un panneau quelque part, indiquant que les Altruistes n'auraient pas le droit d'entrer ici ? Je ne vois pas ce que vous avez contre les Altruistes. »

Mais le fait que Tatia n'ait pas utilisé l'argot des Audacieux et l'aie appelé « Pète-sec » la rendit aussitôt moins méfiante. Avec un sourire qu'elle essayait de rendre le plus chaleureux possible, elle écouta la réplique suivante de la jeune fille, mais se raidit aussitôt en entendant parler de son père. Son sourire se figea, et ses traits se durcirent, comme un masque qu'elle refusait d'ôter, de peur de raviver des souvenirs qu'elle avait mis longtemps à enterrer. Elle cilla, une fois, deux fois, puis répondit calmement, en détachant chaque syllabe :

« Tout à fait. Mais le but de ma visite n'est pas de parler de ça, mais plutôt de défendre la cause des Sincères, qui ont du mal à dormir avec tout ce raffut. »

Ça aurait pu être risible si Emy n'avait pas emprunté un ton on ne peut plus sérieux. Elle garda une expression neutre, à mi-chemin entre la mélancolie et la politesse. Ah, comme elle maudissait Tatia de lui avoir posé cette question ! Mais elle était sous l'emprise de l'alcool, alors elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Son devoir était juste de s'oublier soi-même et de s'occuper des autres comme s'ils faisaient partie de sa propre famille.


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Ven 6 Juin - 21:05
Tout à fait. Mais le but de ma visite n'est pas de parler de ça, mais plutôt de défendre la cause des Sincères, qui ont du mal à dormir avec tout ce raffut.

Je regarde Emy quelques secondes puis secoue la tête, ah, ses Altruiste, toujours à vouloir régler les problèmes de tout le monde ! Eh puis les sincères ... de quoi ils se plaignent ? On n'a plus le droit de s'amuser maintenant ? C'est devenu interdit ? Je lève les yeux au ciel puis, lorsqu'un jeune audacieux me rentre dedans, je me tourne vers lui et lui lance :

« T'peut pas faire attention ou tu marche ?! Pffff... »

Il est déjà trop loin mais s'il était toujours à portée, je lui aurais mit une légère tape sur la tête pour lui monter qu'en faite, je lui en veut pas vraiment. Il y a toujours autant de bruit autour de nous. Mais de temps à autres, on entend plus de cris, surement parce qu'un novice c'est élancé de la tyrolienne. Je rapporte mon attention sur Emy, elle est coincée ... trop coincée. Je suis sure qu'elle pourrait être belle, avec une joli robe et un peu de maquillage mais non ... elle préfère porté des trucs trois fois trop gros et dépourvue de toute féminité et aidé les autres comme si sa vie en dépendait. D'une voix un peu moins clair et une prononciation plus hachée qu'avant, je lui dit :

J'suis désolée si j'tai blessée en parlant d'ton père ... J'sais qu'il est mort. J'suis désolée pour toi. Je lève ma bouteille de bière vers elle et lui dit : T'sais, tu devrais te décoincée un peu, j'suis sur tu s'rais belle en robe ... Tu veut gouter ? Ca va pas t'mordre, t'inquiète pas ! Je rigole légèrement.

Je tourne la tête et l'espace de quelques secondes, mon regard croise celui de Christ, j'esquisse un sourire bêta envers lui. Je tourne la tête et mon regard se pose à nouveau sur l'altruiste ... Je sais même plus trop pourquoi elle est la ... Ah oui, les sincères. Sont' chiant eu ... peuvent pas nous laissé nous amuser en paix ? Je fronce les sourcils et m'appuie contre un mur non loin pour ne pas trop tanguée. Je regarde Emy est lui dit :

T'sais, pas la peine de sortir ton discours d'Altruiste " Ouai, l'acool c'pas bien, et puis jdoit m'oubliée pour les autres ... et blablabla " J'men fou d'ca ... J'trouve juste les gens dt'a faction un peu coincé quoi ... T'pourrais être vachement joli si tu mettais ton corps en valeur.

Je lui souris légèrement et la détaille de haut en bas. Son espèce de robe recouvre sa poitrine, ses hanche, tout en faite ... Jamais je porterais un truc qui enlève toute féminité...
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Sam 7 Juin - 17:20
Emy croisa les bras. Elle n'aimait pas qu'on se fiche d'elle, et encore moins qu'on sous-estime ses capacités. Elle savait s'imposer quand elle le voulait. Mais que Tatia la prenne de haut, ça, c'était inadmissible. La jeune Audacieuse se fit bousculer par un de ses camarades, elle jura, puis se retourna vers Emy. Cette dernière prit un air sec qu'elle n'utilisait que lorsqu'elle voulait se faire écouter. Être autoritaire ne faisait pas partie de ses habitudes, et elle dût prendre sur elle pour se tenir comme tout représentant des leaders Altruistes devait le faire. Elle préféra ne pas trop brusquer Tatia, elle était saoule et rien de plus, mais le fait qu'elle lui brandisse sa bouteille sous le nez n'arrangea pas les choses.

« Tatia... » commença-t-elle en repoussant gentiment la bouteille. « Je ne suis pas là pour ça. Je viens de la part du Gouvernement lui-même, et si les Audacieux ne veulent pas coopérer, ils s'expliqueront devant les leaders de ma faction au grand complet. »

Son ton était doux mais ferme. Elle prenait à cœur les missions que lui confiaient les Altruistes, et en général, les réalisaient jusqu'au bout. Mais le fait de devoir convaincre les Audacieux de l'écouter la décourageait déjà, plus que de leur intimer le silence. Elle haussa les sourcils, et son expression se durcit. Voilà pourquoi on les appelait les « Pète-sec ». Parce qu'on considérait qu'ils étaient coincés et que leurs buts étaient trop étriqués, mais c'était ce qui faisait tout. La vanité et l'égoïsme étaient des défauts à abolir de la société, coûte que coûte. Et il n'y avait rien de plus humain que de vouloir se mettre au service des autres ; c'était toute la différence entre les Altruistes et les autres factions.

« À quoi ça servirait ? Se mettre en valeur est considéré comme une forme de narcissisme... Nous n'avons pas besoin de ça pour plaire. Ce sont nos qualités et notre cœur qui sont censés conquérir... »

Emy savait que Tatia n'écouterait pas son discours, mais pourtant, c'était vrai. Quelqu'un attiré par l'attirance physique d'une personne ne méritait pas d'amour ni d'affection. Même si la physiologie avait quand même une part importante dans la formation d'un couple, elle ne pouvait pas le nier. Mais elle s'était attachée à ses tuniques grises, à ses chignons bien droits, et pour rien au monde elle ne voulait changer ça, elle en souffrirait trop. Elle s'éclaircit la gorge, plus sûre de vouloir s'entretenir plus longtemps avec Tatia. Ils ne comprenaient pas que la superficialité était un défaut ? À moins qu'ils ne fassent pas exprès...


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Lun 9 Juin - 20:24
L'altruiste parle du gouvernement, comme quoi elle était envoyer par ce dernier et un truc dans lgenre ...

À quoi ça servirait ? Se mettre en valeur est considéré comme une forme de narcissisme... Nous n'avons pas besoin de ça pour plaire. Ce sont nos qualités et notre cœur qui sont censés conquérir...

J'hausse les épaules, et puis, toujours le même refrain de la part des Altruiste ... Je soupir et la bouteille me glisse des mains, je lâche un juron, j'men fou d'être devant Emy ou devant quelqu'un d'autre. Je comprend pas ce qu'ils ont après le faite de mettre son corps en valeurs ! Le brouara autour de nous se fait de plus en plus fort et je commence à sentir un mal de tête monté ... Je regarde Emy et lui lâche :

T'comprend pas que moi j'peut rien changer bordel .. ? Jsuis qu'une novice ... S'tu veut faire changer un truc faut aller voir les leaders ...

Elle à toujours pas compris ca ou quoi ? Et puis j'suis sure qu'elle va vouloir y allé la ce soir ... Elle va pas comprendre non plus qu'à ct'heure là, ils dorment, pas comme nous ... Je lâche un rire rauque, s'ils s'avaient que la plupart des novices et certains audacieux adultes se trouvent au Hancock center pour utiliser la tyrolienne ... !

Je sais pas comment cela se passerais s'il se levaient et, qu'en pleine nuit, se rendaient compte que le dortoirs des novices et la plupart des chambres sont vie ! Ah Ah ! Je secoue la tête et m'adosse au mur, je ne sais même pas comment Emy me regarde, s'y elle me prend pour une folle ou alors pour je sais pas trop quoi ! Et puis j'men fou d'elle, c'est qu'une petite Altruiste pas très fut' fut' Je lâche un autre rire, l'acool me va pas bien on dirait ... ! La tête me tourne.

Je pose mon regard sur Emy et lui dit :

Toi et ta faction vous êtes vraiment bizarre au fond ... Ah Ah !

Je pose ma main sur son épaules et esquisse un semblant de sourire envers la jeune femme, je comprend pas comme les gens peuvent vivre chez les Altruiste, ils peuvent rien faire ...

|Un peu court :c|
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Mar 10 Juin - 20:39
Tatia était dans le déni, mais elle semblait totalement l'ignorer. Cette fille devait avoir un fort esprit de contradiction, ou peut-être était-elle naturellement bête, qui sait ? Dans tous les cas, elle ne paraissait pas comprendre que les Altruistes avaient totalement raison en ce qui concernait la vanité et l'égocentrisme. Ce genre de personnes était ennuyeuses et inintéressantes ; de plus ces défauts prenaient de plus en plus de place dans la société, en particulier chez les Érudits pour ne pas les citer. Mais ça ne servirait à rien de la raisonner, la jeune Audacieuse ne voudrait rien entendre.

Emy s'éclaircit la gorge, agacée. Elle avait l'impression très palpable que Tatia était superficielle, et elle perdait souvent patience avec ce genre de personnes. Elle poussa un soupir qui en disait long, et résista à la tentation de cracher une réplique acerbe. Non, elle devait donner l'exemple, tant en temps qu'Altruiste, mais aussi en tant qu'aînée. Tatia n'était que novice, alors qu'Emy était membre de à part entière de sa faction. C'était ce qui faisait toute la différence.

« Écoute, tu n'as aucune expérience dans ce genre de choses, et je n'ai jamais dit que je voulais changer ma situation », dit-elle très calmement.

Une lueur d'agacement brillait dans ses yeux, mais elle faisait de son mieux pour cacher son énervement. Elle esquissa même un sourire qui se voulait gentil, mais qui ressemblait plus à une légère grimace qu'autre chose. Et, apparemment, Tatia s'embrouillait dans ses propos, ce qui était tout à fait compréhensible, vu la bouteille qu'elle venait de faire tomber par terre, et qui était presque vide. Emy sentit la rage bouillonner en elle quand la jeune fille lui dit que les Altruistes étaient bizarres.

« Ah oui ? On est bizarre ? Nous, on ne fait pas de la tyrolienne à pas d'heure, et on ne tue pas dix membres de notre faction par jour à cause d'inutiles acrobaties ! »

Ça y est, elle s'était emportée. Elle regretta ses paroles à cet instant, et crut que le monde s'arrêterait de tourner pour avoir proféré de telles paroles. Voilà pourquoi elle n'était pas destinée à être Altruiste : elle était trop susceptible et trop curieuse, mais elle n'avait rien voulu écouter. Elle avait suivi la voie de ses parents, mais elle ne regrettait même pas sa décision... Les Fraternels étaient trop passifs à son goût. Emy calma sa respiration et rectifia aussitôt :

« Excuse-moi, mais c'était la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Tu n'as pas à remettre en question le système des factions. Et puis, arrête de boire comme ça, tu vas finir par te tuer... »

La jeune femme lui arracha la bouteille des mains et la fit rouler sur le sol pour qu'elle se perde dans la foule. Elle empêcha Tatia de s'élancer à sa poursuite en la retenant par un bras, avec un regard menaçant, mais qui ne lui seyait pas vraiment.


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Mer 11 Juin - 21:17
Ah oui ? On est bizarre ? Nous, on ne fait pas de la tyrolienne à pas d'heure, et on ne tue pas dix membres de notre faction par jour à cause d'inutiles acrobaties ! Excuse-moi, mais c'était la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Tu n'as pas à remettre en question le système des factions. Et puis, arrête de boire comme ça, tu vas finir par te tuer... 

Emy m'arrache la bouteille des mains et me retient pour m'empêcher d'aller vers cette bouteille, je lui lance un regard noir, elle commence à me les casser sérieusement ! Je dégage ses mains d'un geste assez brusque, je me fiche de lui faire mal, pour qui elle se prend ?! Je fait c'que j'veut merde ! Même si ma tête me tourne légèrement je fixe l'Altruiste d'un regard froid et dur. J'ai envie de lui en décocher une mais je sers les poing et agrippe ma robe que je sert de toute mes forces pour m'empêcher de laisser mon impulsivité s'exprimer.

Tu sais quoi ? Je me fiche de ce que tu pense de moi ! Jsuis quoi pour toi ?! Une ptite gamine ?! Eh bien non ! Je fait ce que je veut, je bois si je veut ! Alors me fait pas chier, si tu veut changer un truc tu va voir les leaders demain !

Je frotte mes mains sur le bas de ma robe car elles sont moites. Mon regard est un peu perdu, je sais très bien qu'Emy est plus âgée que moi et surement plus sage mais j'men fou totalement ... Je m'en fiche d'elle, du gouvernement et des règles ! Et sa la gène en quoi qu'on fasse de la tyrolienne à pas d'heure et que certains novices sont tuer ?! Ils avaient cas pas venir chez les Audacieux s'il sont pas assez fort ! Je secoue la tête, les idées flous.

|Jpense que Christ peut intervenir non ? |
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Sam 14 Juin - 12:58
C'était sans les habitudes d'Emy d'agir pour le bien des autres, mais elle redoutait la violence, ce qui ne saurait tarder chez la jeune Audacieuse, qui était ivre de surcroît. Chaque faction avait une contrepartie : les Érudits étaient intelligents mais arrogants, les Altruistes étaient généreux mais inhibés, les Fraternels aimables mais passifs, et les Audacieux courageux mais brutaux. Elle se demandait d'où venait leur caractère de bêtes sauvages. À force d'agir n'importe comment, ils finiraient par se détruire eux-mêmes, ce qui serait fort dommage.

La jeune femme haussa les sourcils devant les paroles de Tatia. Mais pour qui elle se prenait ? Elle était encore novice, et elle osait lui manquer de respect ? Néanmoins, elle mit ça sur le compte de l'alcool. L'Audacieuse ne devait pas répondre de ses actes... De plus, son discours était totalement contradictoire. Non, elle ne faisait pas ce qu'elle voulait. Et Emy lui avait dit qu'elle s'en fichait de changer quoi que ce soit, que c'était le Gouvernement qui lui avait demandé de parler aux Audacieux en son nom... La conversation commençait à mal tourner, et Emy voulait trouver un échappatoire, au plus vite.

« Écoute, on peut faire un compromis. Moi, je te laisse tranquille, à la condition que tu attires l'attention de ta faction, pour que je puisse leur parler. Ça marche ? »

Elle savait que si elle tendait la main pour serrer celle de Tatia, elle se prendrait un blanc. Elle n'en fit rien, se contentant de sourire. C'était un sourire légèrement crispé ; mais elle ne supportait pas qu'on la brusque comme le faisait la jeune fille, ou qu'on la menace. Et le ton qu'avait emprunté l'Audacieuse n'était pas des plus plaisants. Emy ne voulait que le bien des autres, mais la réaction de son interlocutrice l'avait vraiment agacée.

Elle s'éclaircit la gorge en faisant un léger pas en arrière. Mieux valait prendre ses distances, au cas où Tatia lui décocherait un coup. Elle n'aimait ni les conflits, ni la bagarre, mais il n'y avait aucun moyen de refouler la colère d'un Audacieux. Aussitôt, elle regretta de s'être mêlé de leurs affaires : pourquoi ne pas avoir laissé le boulot à un leader Altruiste, au lieu de se proposer pour y aller ?

Hrp:
 


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Mer 20 Aoû - 19:38


Emy, Tatia & Christ

" Altruiste un jour, Altruiste toujours "

Alors qu'il quittait son poste, Christ vit Eric Miller descendre du train mais cette fois-ci, il n'eut pas le temps de se dérober. A peine avait-il fait demi-tour, que le leader s'exclama d'une voix nonchalante adouci d'un léger amusement.

- Christ ! Où comptes-tu aller ainsi ?

Christ soupira légèrement closant les yeux puis se retourna. Eric s'avança vers lui, un sourire narquois se dessinant sur son visage alors qu'il observait l'ex-leader de la tête aux pieds.

- Tu voulais échapper une fois de plus, à l'inspection ?

Christ se redressa, restant silencieux, alors que Miller faisait le tour de son aîné, l'observant sous tous les angles. Il resta silencieux sous les remarques cinglantes et infondées de son supérieur. Lui répondre ne l'avancerait pas et il n'avait aucune envie de faire un quart de plus aujourd'hui. Voyant que l'ex-leader ne réagissait pas, Eric s'énerva de plus belle avant d'émettre un léger rire et de sa planter face à lui, fixant son regard moqueur dans le sien.

- Tu es redevenu un bon petit toutou. C'est bien ! Il lui tapota le dessus de la tête avant de s'en retourner vers les autres. Tu as compris la où était ton intérêt et qui est ton maître.

Le regard de Christ s'assombrit brutalement, il bouillonait intérieurement mais ne voulait rien laisser paraître aux yeux d'Eric; au point qu'il s'en mordit l'intérieur de la joue à se faire saigner. A cet instant, il avait une folle envie de se jeter sur lui et de le dessouder jusqu'à ce qu'il retire ses paroles en chialant sa mère mais il n'en fit rien. Une fois Miller suffisamment éloigné, l'audacieux partit en courant longeant les rails de chemin de fer, accélérant la cadence à chaque pas, il attendit d'être totalement exténué et se laissa tomber sur ses genoux. Son corps était secoué de toute part par la colère s'extirpant de lui et la fatigue de son effort violent et soutenu. Son regard porté au sol perdu dans le vide alors que du sang dégoulinait de sa bouche faisant quelques tâches au sol et sur ses vêtements. Il cracha le sang s'accumulant dans sa bouche, puis laissa le reste de ses tensions s'évacuer dans un cri avant de se laisser tomber au sol. Le brun resta ainsi quelques instants avant de sentir les secousses provoquées par le train et le retentissement éternel de la locomotive. Christ se remit sur ses deux jambes, s'essuya la bouche, courut après le train et sauta dans le premier wagon à portée de main.

AFTER

Cette journée s'était donc encore révélée bien "pourrie"; Christ décida donc de ne pas rentrer au quartier des audacieux mais d'aller divaguer dans les quartiers des autres factions, afin de se défouler sur les éventuels malfaiteurs. Il ne trouva aucune personne en grande détresse, encore sur les nerfs, il se débarbouilla rapidement à une fontaine après s'être débarrassé de son pull noir tâché de sang et reprit le train en marche en direction du Hancock center.

A son arrivée, une foule d'audacieux étaient déjà présente; il pénétra dans la foule en effusion précipitamment avec un grand sourire. C'était aussi cela qu'il aimait chez eux, ils savaient bien mieux s'amuser et profiter de la vie que sa faction d'origine; les érudits. La majeur partie de ceux qui l'entoure étant des novices tout juste débarqués, Christ en conclut qu'ils étaient en train de fêter l'intégration des nouveaux. Ce soir, il va y avoir encore plus d'excès de tous genres ! Les soirées d'intégration se terminaient toujours par quelques blessés, de bonnes gueules de bois et parfois même un décès suite à une chute; en entrant chez les Audacieux on jouait en permanence avec ses limites... dont la principale était le fil du funambule séparant la vie, de la mort.

Après plusieurs heures passées à descendre quelques verres; durant les pauses imposées par son corps qui avait besoin de se désaltérer; entre les moments de danses sauvages en groupe, puis celles plus langoureuses en galante compagnie. Christ remarqua la présence de la jolie jeune femme blonde avec laquelle il avait partagé une nuit peu commune, il y a quelques jours. La boisson et les divers prénoms qu'il avait eu à mémoriser ce soir, l'empêchèrent de se remémorer instantanément son prénom mais tout ce qu'ils avaient vécu ensemble ces derniers jours défila dans son esprit. Il revoyait son arrivée chez les audacieux, il l'avait reconnue parmi les autres; Tatia était une ancienne érudite tout comme lui, et qui plus est, l'une de ses admiratrices. Chose qui n'avait pas changé avec le temps visiblement puisqu'à peine arrivée chez les audacieux, Christ sentait le regard de la blondinette se posait régulièrement sur lui; cela ne le gênait pas le moins du monde, il en était même plutôt fier. Leur rencontre au cimetière avait été un pur hasard mais cela avait bien fais les choses; cela les avait en quelque sorte rapproché.

Quelques jours plus tard, Tatia l'avait suivi jusque dans ses appartements avant de le conduire dans son paysage des peurs après une petite course poursuite puis elle avait passé la nuit dans son lit. Dans son lit mais seule à bon entendeur; l'audacieux avait surveillé le sommeil de sa protégée assit sur une chaise à ses côtés. Le brun ne pouvait pas dire que la novice était devenue une amie pour lui mais il se sentait contraint de la protéger au delà d'autrui. Cela était sans nul doute dû à l'attachement qui commençait à les relier au fil des moments qu'ils avaient partagé.

Alors que Christ s'approchait furtivement de Tatia pour la surprendre, une altruiste fit son entrée peu assurée à priori. Arrivé à quelques mètres des deux jeune femme, il reconnu Emy Brown, une altruiste qu'il avait protégé de deux sans-faction quelques jours plus tôt; cette enhardise lui avait d'ailleurs valu une bonne entaille à l'aine droite mais c'était son rôle d'audacieux. La beauté naturelle de l'altruiste; qu'il avait pu contempler après s'être éveillé à ses côtés alors qu'elle le soignait; lui avait suffit comme récompense.
Le bruit ambiant dissimula les éclats de voix grimpant des jeunes femmes mais à l'expression d'agacement grandissante sur le visage d'Emy et aux gestes de plus en plus brusques et incertains de Tatia; il comprit que le ton montait. Alors que Christ parcourait les derniers mètres qui le séparait encore d'elles, Emy eut la mauvaise idée d'arracher la bouteille d'alcool des mains de Tatia, ce qui l'énerva de plus bel. La jeune audacieuse semblait commencer à tituber sur ses deux jambes, il la vit agripper sa robe de toutes ses force, retenant sans nul doute ses poings d'atterrir sur le visage de l'altruiste et puis elle rétorqua.

- Tu sais quoi ? Je me fiche de ce que tu penses de moi ! J'suis quoi pour toi ?! Une p'tite gamine ?! Eh bien non ! Je fais ce que je veux, je bois si je veux ! Alors me fait pas chier, si tu veux changer un truc, tu vas voir les leaders demain !

Il ne vit pas l'expression d'Emy mais entendit sa réponse qui ne se fit pas attendre.

- Écoute, on peut faire un compromis. Moi, je te laisse tranquille, à la condition que tu attires l'attention de ta faction, pour que je puisse leur parler. Ça marche ?

Le ton de sa voix était stressé; c'était bien connu les altruistes n'aimaient pas les conflits; il vit son sourire crispé, son ravalement de salive et son pas en arrière. Tatia n'a pas remarqué la présence de Christ dans son dos, les cheveux de la jeune femme secouant la tête vinrent chatouiller son menton avant qu'il ne pose une main sur l'épaule de l'audacieuse se positionnant à ses côtés; souriant à Emy. Malgré les verres enfilaient, le brun tenait encore très bien sur ses deux jambes et avait les idées claires; il avait juste été un peu échaudé par certaines audacieuses dans des danses langoureuses mais cela ne le rendait que plus enjoué.

- Bonsoir Mesdemoiselles ! Que vous arrive t'il ? Vous semblez avoir un petit différent. Il fit un clin d'œil discret à Tatia gardant son bras derrière ses épaules puis reporta son attention sur Emy.Les sans-factions de la dernière fois ne sont pas revenus vous chercher des noises ?
Phantasmagøria


Dernière édition par Christ Dalton le Ven 3 Oct - 22:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



Jeu 21 Aoû - 18:41
Tatia n'avait pas sentie la présence de Christ, derrière elle jusqu'à ce qu'il pose une main dans son dos. L'audacieuse tourna vivement la tête, surprise. Elle l'avait aperçut un peu plus tôt dans la soirée mais ne pensait pas qu'il allait la rejoindre. Et cela ne la dérangeait guère, il faut dire qu'elle appréciait la compagnie de l'ex leader. Christ glissa sa main derrière l'épaule de Tatia.

Bonsoir Mesdemoiselles ! Que vous arrive t'il ? Vous semblez avoir un petit différent. Les sans-factions de la dernière ne sont pas revenus vous chercher des noises ?

Tatia fronça légèrement les sourcils. Des sans factions maintenant ? Mais ils en avaient pas marre de râler les Altruiste ?! Tatia ouvrit la bouche comme pour répondre mais se ravisa, Elle avait bu, mais elle savait quand il fallait se taire. Au fond, elle n'était qu'une gamine pour Emy, cette dernière lui avait montrer. La jeune blondinette se rapprocha un peu de Christ, elle se sentait rassurée avec la présence de l'ex leader. Tatia se tourna vers Christ :

Elle voulait parler à un leader parce qu'on ferais trop de bruit pour les Sincères.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Jeu 2 Oct - 22:32
Emy n'avait pas eu souvent affaire à des Audacieux avinés durant sa courte vie, mais elle savait qu'il fallait se méfier. Elle jeta un coup d’œil à Tatia. Elle se réveillerait sûrement avec la gueule de bois, le lendemain matin, mais qu'y pouvait-elle ? Elle n'allait pas lui faire de sermon, ce n'était pas son job. Elle en avait fait assez avec la bouteille. Il lui en avait fallu, du courage, pour se décider à la lu arracher des mains et à la faire rouler plus loin. Mine de rien, elle avait plus ou moins risqué sa vie. Elle ne savait pas à qui elle avait faire, du moins pas forcément. Et apparemment, la jeune novice réagissait mal à l'alcool. M'enfin, tant qu'elle aimait ça et qu'elle ne se tuait pas, ça n'était pas le problème d'Emy. Même si en tant qu'Altruiste, elle était censée l'aider. Non ? Eh bien non. Emy n'était pas comme les autres, c'est tout, et ce mode de vie n'avait jamais réussi à lui plaire vraiment. Au fond, elle aurait vraiment mieux fait d'avoir choisi les Fraternels. Tout aurait été plus simple.

Un homme fit soudain son apparition. Emy tiqua, et mit un moment à reconnaître Christ Dalton, l'Audacieux qui l'avait sauvé dans son quartier. Elle lui en était tellement reconnaissante d'intervenir avant que ça ne dégénère qu'un sourire vint éclairer son visage. Elle était ravie de le revoir, d'autant plus qu'il n'était pas ordinaire, enfin ce qu'elle voulait dire c'est qu'il était plutôt charmant. Grand, bien bâti, brun, il avait tout pour plaire. Même si ça n'étaient pas ses oignons. La jeune femme reporta son attention sur Tatia qui venait d'ouvrir la bouche. Elle lui jeta un regard méprisant, oh bien sûr cela lui échappa, mais elle ressemblait plus en ce moment-même à une Érudite qu'à une Altruiste. Mais toute ressemblance s'arrêtait là.

« C'est à peu près ça. Et il se passe que mademoiselle se bourre la gueule avec des substances illicites. Ou du moins censées être illicites. Mais étant donné que vous êtes des Audacieux... vous vous croyez tout permis je suppose ? »

Le ton n'était pas méchant, mais le langage employé laissait à désirer. C'était la première fois qu'Emy parlait ainsi, et sorti de sa bouche, c'était assez étrange. Elle croisa les bras, une lueur de défi dans le regard. Les leaders Altruistes n'avaient pas stipulé que son job était de sermonner des Audacieux, et pourtant, elle s'en fichait bien maintenant. Emy n'était plus Emy l'Altruiste, mais Emy... l'Audacieuse. Pourquoi pas ?

Spoiler:
 


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

I am
Invité



Sam 11 Oct - 14:48


Emy, Tatia & Christ

" Altruiste un jour, Altruiste toujours "

Christ aimait lui aussi beaucoup la présence de Tatia à ses côtés; même plus qu'il ne devrait mais ceci est une autre histoire; ainsi il se prenait souvent à la chercher dans la foule d'audacieux à la cantine mais c'était bien la première fois qu'il la voyait ici. Qu'était-elle donc venu chercher dans ces lieux ? La demoiselle se rapprocha de lui, semblant être rassurée par sa simple présence, se tourna vers lui et rétorqua :

- Elle voulait parler à un leader parce qu'on ferais trop de bruit pour les Sincères.

L'audacieux aquiesca à la réponse de Tatia avant de reporter son attention sur Emy qui lui souriait puis il capta le regard méprisant qu'elle envoya à la jeune audacieuse. Cela le surprit beaucoup d'une altruiste, il perdit son sourire et la regarda étrangement pendant un bref moment alors qu'elle rétorquait d'une façon toute aussi étrange.

- C'est à peu près ça. Et il se passe que mademoiselle se bourre la gueule avec des substances illicites. Ou du moins censées être illicites. Mais étant donné que vous êtes des Audacieux... vous vous croyez tout permis je suppose ?

C'était bien la première fois que Christ voyait une altruiste s'énerver après quelqu'un et parler ainsi; il scruta les alentours espérant qu'aucun autre audacieux n'observe la scène. Ils étaient visiblement tous bien trop occupés par la boisson et la musique ambiante un tantinet trop forte. Lorsque l'audacieux revint à elles, Emy et Tatia se regardaient en chein de faiences prêtent à se battre. Emy se comportait à présent d'une façon bien audacieuse pour une altruiste, elle se tenait bien droite, les bras croisés défiant Tatia du regard. Le brun se plaça entre elles deux et posa une main sur l'épaule de chacune des jeunes femmes les regardant à tour de rôle souriant.

- Vous n'allez pas vous battre pour si peu quand même. Il marqua une pause puis s'adressa à Tatia. Je suis relativement surprit que tu sois ici à ton âge. Etre une audacieuse, ce n'est pas que s'amuser. Nous avons aussi des responsabilités. Les tiennes en tant que novice sont de réussir les tests pour intégrer notre faction et ne pas devenir une sans-faction. Je n'ai vraiment pas envie que tu te laisses entraîner sur le mauvais chemin dés ton arrivée, que tu te laisses distraire et échoue.

Il ne disait pas tout le fond de sa pensée mais cela paraîtrait très certainement clairement aux oreilles de la jeune audacieuse qui commençait à le connaitre de mieux en mieux au fil des jours. Puis Christ détourna son regard vers Emy, la fixant profondément sans cligner des yeux.

- Quand à toi, Emy, en tant qu'altruiste, je conçois tout à fait que tu veuilles le meilleur pour tout le monde. Ne t'en fais pas pour Tatia, je vais m'en occuper. Quand aux sincères, s'ils sont si "sincères" que cela, la prochaine fois, qu'ils viennent d'eux même porter leur requête. En ce qui concerne, notre petite soirée... effectivement nous sommes des audacieux, nous aimons franchir les limites et ne faisons pas toujours attention aux autres mais cela n'est pas dans notre première nature. Cependant, je vais faire en sorte que la musique soit abaissé, j'ai assez d'influence pour le faire sans alerter les leaders... Merci à toi de ta visite et j'espère que nous nous reverrons en de meilleurs termes.

A cet instant, on pouvait dire très nettement que son passé d'érudit lui avait été bien utile, une fois de plus. Christ se pencha légèrement vers Tatia murmurant à son oreille d'aller l'attendre sur la banquette quelques mètres derrière eux, le temps qu'il raccompagne Emy à la sortie. Puis il emmena gentiment Emy vers la sortie, passant un bras derrière son dos sans la toucher. Une fois éloigné des autres, il se plaça face à elle et rétorqua d'une voix posée:

- Tu devrais faire plus attention à ton comportement Emy. Il porta son regard inquiet dans le sien. On pourrait croire que tu es une divergente.
Phantasmagøria
Revenir en haut Aller en bas

Invité

I am
Invité



Mer 29 Oct - 19:16
« Vous n'allez pas vous battre pour si peu quand même. Je suis relativement surprit que tu sois ici à ton âge. Etre une audacieuse, ce n'est pas que s'amuser. Nous avons aussi des responsabilités. Les tiennes en tant que novice sont de réussir les tests pour intégrer notre faction et ne pas devenir une sans-faction. Je n'ai vraiment pas envie que tu te laisses entraîner sur le mauvais chemin dés ton arrivée, que tu te laisses distraire et échoue. »

Tatia fronça les sourcils et croisa les bras devant Christ, elle ne comptais nullement raté ses tests et après des années à jouée à la gentille fille sage, elle voulait pouvoir fait un peu ce qu'elle voulait. La jeune blondinette connaissait un peu plus Christ et savait qu'il était surpris de la trouvée ici et dans sa phrase pleine de sous entendu, il lui avait clairement dit qu'elle était trop petite pour être ici et qu'elle devait être sagement dans son dortoir en dormant. Peut après, Christ s'adressa à Emy en lui disant qu'il allait s'occuper de moi et demander à faire baisser la musique. Tatia ne croyait pas à ce qu'il disait, elle secoua la tête et grogna quand Christ lui demanda d'aller l'attendre en retrait, sans même attendre son avis, Christ emmena Emy vers la sortit, Tatia grommela quelques minutes et attendit Christ, quand elle le vit revenir, elle se leva et s'accrocha à sa nuque et lui murmura à l'oreille :

« Tu la connaissais cette Altruiste ? »
Revenir en haut Aller en bas


avatar
I am
Messages : 731
Points : 741
Date d'inscription : 03/06/2014
Localisation : Dans une usine de kebabs.
Humeur : Humeur de kebab sans frites.


Carte d'identité
Mon âge: 26 ans
Ma faction d'origine: Altruistes
Mes relations:

Lun 10 Nov - 23:46
Emy n'aimait pas qu'on lui manque de respect, encore moins lorsque cela venait d'une novice Audacieuse. Elle n'aimait pas aussi qu'on la contredise ou qu'on agisse contre ses propres buts, mais cela relevait du pur égoïsme. Oh, la jeune femme avait été parfaite, il fut un temps. Mais bien vite cela s'était dégradé, comme quoi elle était bien faite pour les Fraternels plus qu'autre chose. Elle avait été une Altruiste satisfaite, il y a bien longtemps. Cette époque était révolue. Elle voulait un peu de liberté, d'indépendance et ne plus suivre à la lettre des règles de gens inhibés et engoncés dans leurs idéaux. L'égoïsme ne tuait pas quand il n'était semé dans le cœur des hommes qu'à petites doses.

Emy soupira avec agacement, elle n'aimait pas les longs discours et encore moins ceux destinés à la raisonner, elle avait l'impression d'être dans un mauvais rêve, et puis le regard venimeux de Tatia inhumait toute volonté en elle. Elle brûlait d'une rage froide, mais elle se contenait comme elle pouvait pour ne pas imploser, surtout pas. Ça n'était pas le moment, elle devait se comporter en Altruiste. Elle les avait choisis alors elle devait assumer les conséquences de ses actes, tant pis pour elle. Elle réussit à esquisser un petit sourire crispé, elle était d'accord avec Christ, elle n'aurait jamais dû mettre les pieds ici, les Sincères n'avaient qu'à venir eux-mêmes.

Le jeune Audacieux l'attira en suite à part, près de la sortie bien sûr, lui signifiant que sa place était dehors et non ici, au milieu des rires et des bouteilles des membres de sa faction. Emy ne se laissa pas démonter et ne cilla même pas quand il prononça le mot « divergent ». Elle n'aimait pas être associée d'une quelconque manière à eux, ce mot lui faisait peur plus qu'autre chose parce qu'elle savait que c'était dangereux.

« Si j'avais été divergente... je n'aurais pas choisi les Altruistes. »

Sur cette dernière phrase, la jeune femme s'écarta un peu, sourit à Christ et pivota sur ses talons, sortant dans la rue déserte. La nuit était tombée, mais les lampadaires l'aideraient à retrouver son chemin malgré leur faible luminosité. Elle prendrait toute la nuit s'il le fallait, elle n'était pas pressée. Elle voulait ressasser tout ce qu'elle avait appris durant cette soirée. Elle en avait besoin.


FIN POUR EMY


Avatar: Ethan ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
I am
Messages : 168
Points : 233
Date d'inscription : 24/02/2014
Age IRL : 26
Localisation : Dans les rues de Chicago


Sam 9 Mai - 16:07

ARCHIVAGE DES RPS


Ce sujet n'a pas reçu de message depuis PLUS d'un mois et malgré les relances, il n'y a eu aucune réponse, il est donc ARCHIVÉ.

RP ABANDONNÉ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://faction-divergent.forumactif.org


I am
Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas
 

Altruiste un jour, Altruiste toujours [Tatia & Christ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chocolat un jour, Chocolat toujours | PV Alyss|
» Scout un jour, Scout toujours !
» Gaffeuse un jour, gaffeuse toujours ! (Libre)
» Neiges un jour, neige toujours. [Pv: Ledha]
» Boursouf un jour, Boursouf toujours ! [Donald & Irving]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edge of Future :: Rps Abandonnés-